Le Craigslist chinois, 58City, a décollé au NYSE (màj)

Par
Le 04 novembre 2013
 0
En forte croissance, le spécialiste chinois des petites annonces 58City devrait entrer à la bourse de New York à la fin octobre, alors qu'il a été pour la première fois profitable au premier semestre 2013.

0118000006744206-photo-58city.jpg
Alibaba, l'Amazon chinois, ne sera pas seul à entrer à la bourse de New York. Il sera accompagné par son compatriote 58City, l'équivalent en Chine du site de petites annonces Craigslist. Leader du secteur dans son pays, le service s'apprête à entrer au New York Stock Exchange (et non au Nasdaq, comme Twitter) le 31 octobre d'après Techinasia qui se base sur le document F-1 remis au gendarme de la bourse.

Suite à cette introduction sur les marchés financiers, sous le sigle WUBA, 58City escompte lever entre 170 et 190 millions de dollars. La société serait ainsi valorisée aux alentours du milliard dollars. Le chiffre d'affaires de 58City pour l'exercice 2012 a atteint les 87 millions de dollars, soit plus de double de l'année précédente. Sur le premier semestre 2013, les recettes, en forte croissance, ont déjà atteint les 58 millions de dollars.

La société, dont le document remis auprès de la SEC apprend que son siège se situe aux Îles Caïmans, revendique une communauté de 130 millions de visiteurs uniques chaque mois et un vivier de 4 millions de marchands professionnels présents sur le site. La plateforme recense 2 millions de nouvelles annonces chaque jour. Le modèle économique de 58City repose sur l'adhésion payante des boutiques ainsi que sur les prestations de référencement et de service client pour ses autres membres. Alors qu'il ne comptait que 1 700 boutiques haut de gamme en 2010, notons que ce chiffre est passé à 187 000 au cours de l'année 2017.

D'après ses estimations, le marché visé en Chine concerne 53 millions de petites et moyennes entreprises potentiellement intéressées par sa plateforme. Alors qu'il réalise 39% de son audience depuis les terminaux mobiles, 58City devrait accentuer sa transition vers ce canal. Signal intéressant pour le marché, alors que 58City s'affichait encore en perte nette de 30,4 millions de dollars en 2012 en raison de ses dépenses importantes, elle a réussi à générer 0,3 million de dollars de profits au premier semestre 2013.

Le titre s'est envolé dans les premiers échanges

Sous le sigle WUBA, la plateforme chinoise 58City a bien réalisé son introduction sur le NYSE le 31 octobre. Le début de cotation a démarré à 21,2 dollars par titre alors que le prix d'entrée était fixé à 17 dollars (contre 15 à 16 dollars attendus).

Les premiers échanges ont démontré l'appétit du marché pour cette société avec un plus haut enregistré à 26,6 dollars. Le titre de 58City s'est ensuite stabilisé autour des 24 dollars ce qui a permis au chinois de lever près de 190 millions de dollars.

Article initialement publié le 22/10/2013
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
scroll top