SSII : Econocom s'apprête à avaler entièrement Osiatis

01 juin 2018 à 15h36
0
Econocom devrait prochainement mettre complètement la main sur son concurrent Osiatis. La société détient désormais 51,9% du capital de la SSII et s'apprête à fusionner les deux entités.

00FA000005857364-photo-econocom.jpg
Un nouvel acteur de taille devrait prochainement émerger en France dans le secteur des services informatiques. Comme annoncé en avril, Econocom confirme avoir formulé une offre publique d'achat sur son concurrent Osiatis. À ce jour, il détient 51,9% du capital de la société et la moitié des droits de vote au sein de l'entité.

Le processus de rachat devrait se poursuivre dans les prochains mois puisque l'offre publique doit permettre à Econocom de posséder l'ensemble des parts d'Osiatis. La société ainsi constituée pourrait alors valoir jusqu'à 2 milliards d'euros de chiffre d'affaires.

Dans un communiqué (.pdf), la direction précise que : « parallèlement au processus d'acquisition, Econocom a préparé activement l'intégration des équipes opérationnelles d'Osiatis au sein du nouvel ensemble. A ce titre, un Comité a été créé, regroupant des dirigeants des deux groupes, afin d'identifier et de préparer les chantiers prioritaires d'intégration qui seront lancés dans les jours qui viennent ».

Désormais, les sociétés doivent fusionner leurs services ainsi que leur personnel. A ce jour, Econocom emploie 3 700 personnes et Osiatis, 4 600.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Google Keep bientôt davantage intégré à Google Drive ?
Fujifilm X-A1 : un hybride rétro encore plus abordable, mais sans X-Trans
gTLD: l'Europe appelle à la suspension de l'attribution du
Bing se dote d'un nouveau logo et d'une nouvelle interface
BlinkWashing : Virgin Mobile change la publicité sur YouTube quand vous clignez des yeux
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Netflix perdra Starz fin février 2012
Test Internet Explorer 8 : le dernier IE avant la refonte
Test Internet Explorer 9 : un navigateur en net progrès
Haut de page