SSII : Econocom s'apprête à avaler entièrement Osiatis

0
Econocom devrait prochainement mettre complètement la main sur son concurrent Osiatis. La société détient désormais 51,9% du capital de la SSII et s'apprête à fusionner les deux entités.

00FA000005857364-photo-econocom.jpg
Un nouvel acteur de taille devrait prochainement émerger en France dans le secteur des services informatiques. Comme annoncé en avril, Econocom confirme avoir formulé une offre publique d'achat sur son concurrent Osiatis. À ce jour, il détient 51,9% du capital de la société et la moitié des droits de vote au sein de l'entité.

Le processus de rachat devrait se poursuivre dans les prochains mois puisque l'offre publique doit permettre à Econocom de posséder l'ensemble des parts d'Osiatis. La société ainsi constituée pourrait alors valoir jusqu'à 2 milliards d'euros de chiffre d'affaires.

Dans un communiqué (.pdf), la direction précise que : « parallèlement au processus d'acquisition, Econocom a préparé activement l'intégration des équipes opérationnelles d'Osiatis au sein du nouvel ensemble. A ce titre, un Comité a été créé, regroupant des dirigeants des deux groupes, afin d'identifier et de préparer les chantiers prioritaires d'intégration qui seront lancés dans les jours qui viennent ».

Désormais, les sociétés doivent fusionner leurs services ainsi que leur personnel. A ce jour, Econocom emploie 3 700 personnes et Osiatis, 4 600.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Western Digital lance enfin le WD Green de 4 To
Intel envisage un NUC Bay Trail à 140 dollars
Google Keep bientôt davantage intégré à Google Drive ?
STMicro et IBM investiront dans les semi-conducteurs en Inde
Fiscalité : Airbnb Europe emménage en Irlande
Tokyo JO 2020 : une vitrine technologique pour le Japon
Revue de Web : la quête du (sacré) Graal, c'est du sérieux
Infos US de la nuit : Mailbox sur Android, Fuel plein prix pour Google, achat pour Intel
Coriolis Brio Liberté : des forfaits low cost à très bon rapport prix/prestation
Face aux critiques, le transfert de la Hadopi au CSA attendra finalement
Haut de page