Haro sur Hulu : trois offres fermes de rachat auraient été déposées

09 juillet 2013 à 15h25
0
Le service permettant de consulter des vidéos en ligne attirerait les convoitises. Pas moins de 3 sociétés auraient formulé des offres fermes de rachat pour tenter d'acquérir Hulu.

00FA000003339372-photo-hulu-plus-season-ticket.jpg
Les rumeurs s'amplifient au sujet du rachat de la plateforme permettant de consulter des contenus vidéos en ligne, Hulu. Depuis le départ de Jason Kilar, le fondateur du service, les informations selon lesquelles l'outil serait la proie de nouveaux investisseurs se succèdent. Pourtant, selon le Wall Street Journal, trois offres fermes de rachat auraient finalement atterri sur le bureau de la société.

Le réseau TV par satellite DirecTV conserverait les faveurs de la direction. Suivraient ensuite les offres de l'opérateur AT&T allié à Peter Chernin, puis celle des fonds d'investissement, KKR et Guggenheim Partners. Aucune somme n'est encore avancée pour estimer la valeur de cette opération. Toutefois, les premières informations faisaient état d'un milliard de dollars pour mettre la main sur les activités de Hulu.

Reste enfin Yahoo. Des rumeurs évoquaient en mai dernier un appétit de Marissa Mayer pour la pépite Hulu. Il semblerait que ce ne soit désormais plus le cas. De leur côté, Disney, News Corp et NBC Universal (Comcast), les propriétaires du service de vidéos, n'ont pas confirmé les offres de rachat, ni leur intention de satisfaire en particulier des demandes d'un des acquéreurs pressentis.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Freebox Revolution : nouvelles mises à jour pour les Server et Player
Liseuses : le PDG de Barnes & Noble est débarqué
Amazon se lance dans l'édition de bandes dessinées numériques
Espionnage: la justice américaine met en cause le secret d’État
A la recherche de fonds, Olympus pense à vendre des actions
Nokia : un projet avorté de tablette Windows RT fuite sur le Net
Free VP comparé à la concurrence : rentable dans peu de cas
Google comble une importante faille de sécurité d'Android
Aurélie Filippetti confirme la suppression future de la Hadopi
Le français Scality lève 22 millions de dollars pour sa R&D
Haut de page