SSD : SanDisk rachète SMART Storage Systems

01 juin 2018 à 15h36
0
SanDisk répond à Western Digital et annonce avoir finalisé l'acquisition du spécialiste du SSD SMART Storage Systems pour 307 millions de dollars. Le mouvement permet à la société de se solidifier sur le segment des produits de stockage SATA et SAS.

00FA000005006390-photo-logo-sandisk-extreme.jpg
La société basée en Californie SanDisk annonce avoir mis la main sur le spécialiste du SSD pour le marché professionnel SMART Storage Systems. Ce dernier opère en particulier sur les segments des solutions de stockage SATA et SAS et appartient au fonds Silver Lake Partners. Ce dernier a autorisé la vente pour 307 millions de dollars.

Dans un communiqué, la direction de SanDisk se félicite de l'opération. Sumit Sadana, vice-président exécutif du groupe précise que ce rachat « permet à notre société de s'adresser à un marché de 1,6 milliard de dollars, les produits seront donc intégrés à notre ligne et viendront en complément de notre portefeuille destiné aux entreprises. Avec cette combinaison, SanDisk sera désormais en mesure de proposer des produits à six des sept principaux constructeurs à travers le monde ».

Ce mouvement de la part de SanDisk fait écho au récent rachat de sTec, également spécialisé dans les solutions SSD par, HGST, une filiale dont la propriété entière revient à Western Digital. Pour ce faire, le groupe américain a mis sur la table 340 millions de dollars en cash afin de pouvoir intégrer de nouveaux produits à destination des professionnels.

Pour ce qui est de SanDisk, l'opération sera totalement entérinée d'ici le mois d'août, les équipes de SMART intégreront alors l'entité.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Samsung : 20 millions de Galaxy S4 commercialisés
Les
Rachat de Dell : Michael Dell mis sous pression
SFR aussi veut accélérer l'affichage des pages Internet
Nerim lance
Le premier
Deezer fait la promo de son Premium sur Foursquare
Mozilla : Android n'est pas adapté  à l'entrée de gamme
Wikipédia se dote d'un éditeur WYSIWYG pour ses contributeurs connectés
Fedora 19 : le chat de Schrödinger est finalement bien vivant
Haut de page