Groupon publie une perte nette de 81 millions de dollars

0
La société américaine continue son plongeon. Après avoir publié un troisième trimestre décevant, Groupon dévoile des pertes même si son chiffre d'affaires progresse faiblement.

00FA000005539723-photo-groupon-logo.jpg
Les indicateurs sont au rouge chez Groupon. En début d'année, le service publiait une perte de près de 3 millions de dollars, pour un chiffre d'affaires en progression de 32 % à 568,6 millions de dollars. Pour le quatrième trimestre, le groupe américain affiche encore une fois des résultats en berne.

Dans une note, Groupon publie donc une perte nette de 81,1 millions de dollars. Toutefois, son chiffre d'affaires atteint 638,8 millions dollars au quatrième trimestre, contre 492,2 millions voilà un an. Un chiffre en deçà des attentes du marché, qui a donc sanctionné Groupon en bourse, la valeur du titre perdant alors près de 25% hier.

Le prochain trimestre ne devrait pas non plus être historique pour le spécialiste américain puisqu'il prévoit de réaliser entre 560 et 610 millions de dollars de revenus alors que les observateurs s'attendent à ce que Groupon totalise 648,8 millions.

Toutefois, la direction de la société pourrait ne pas être modifiée. Andrew Mason, l'actuel p-dg de la société a récemment été conforté dans son poste même si des fractures claires sont apparues entre ses objectifs et ceux des deux autres cofondateurs, Eric Lefkofksy et Brad Keywell.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Réseau sans fil : le 10 Gb/s à l'étude
Spotify refond l'interface de son application iPhone
Pour Google, l'écran tactile est un tic nerveux castrateur
24 millions de Français accèdent à Internet sur leur mobile
Intel prépare trois Celeron et Core i3 pour PC de bureau
Iliad revendique 5,2 millions d'abonnés Free Mobile, soit 8% du marché
La justice américaine confirme la condamnation d’Apple à 368 millions de dollars
Achats
Bazile Télécom, le MVNO pour seniors, lève 2,5 millions d'euros
Google+ Sign-In, pour concurrencer Facebook Connect
Haut de page