Suppression de 517 postes, le gouvernement va entendre Texas Instruments

01 juin 2018 à 15h36
0
Suite à l'annonce du spécialiste des microprocesseurs de supprimer 517 emplois en France, le gouvernement entre dans la danse. La ministre de l'Economie numérique, Fleur Pellerin, a ainsi expliqué que son ministère recevra prochainement les responsables de Texas Instruments.

00DC000005475799-photo-texas-instruments-logo.jpg
En début de semaine, les syndicats des géants des microprocesseurs annonçaient que la direction du groupe comptait supprimer 517 emplois (sur 541) présents sur le site de Villeneuve-Loubet. Un pas de retrait considérable de la part de Texas Instruments qui recentrerait ainsi ses activités sur le territoire sur le volet commercial.

A l'occasion des questions au gouvernement, Fleur Pellerin, la ministre déléguée à l'Economie numérique a expliqué à l'AFP que dès le mois de janvier, des échanges seront programmés entre la direction et le ministère mais également entre Bercy et les syndicats du groupe américain. Le ministère n'est toutefois pas entré dans les détails pour apporter des précisions quant à ces rendez-vous.

Le gouvernement devrait tenter de faire valoir les attraits de la technopole de Sofia Antipolis. Sa marge de manœuvre sera néanmoins réduite, Texas Instruments traverse en effet une période difficile et doit composer avec une baisse de son chiffre d'affaires de 20%. Son plan mondial prévoit ainsi de se séparer de 1 700 de ses employés sur un total de 35 000 collaborateurs.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Bing modernise la recherche d'image avec une visionneuse
Le navigateur Rockmelt s'invite sur l'iPhone
Microsoft amorce la fermeture de sa famille de produits Expression
Bouygues Telecom communique enfin sur la 4G et accueille le HTC One SV
Visible et productif avec Windows Store, sur Windows 8
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Netflix perdra Starz fin février 2012
Test Internet Explorer 8 : le dernier IE avant la refonte
Test Internet Explorer 9 : un navigateur en net progrès
Haut de page