Texas Instruments supprime 517 emplois et se rétracte en France

18 décembre 2012 à 12h40
0
Le groupe américain spécialisé dans les microprocesseurs vient d'annoncer à ses syndicats qu'il allait supprimer 517 emplois (sur 541) présents sur le site de Villeneuve-Loubet. En difficultés, Texas Instruments réduit donc considérablement la voilure en France puisque le site fermera l'an prochain et se replie sur ses activités commerciales.

00FA000005475799-photo-texas-instruments-logo.jpg
Lors de la publication de ses résultats, Texas Instruments annonçait la couleur. Le spécialiste des microprocesseurs anticipait pour l'an prochain la publication d'un chiffre d'affaires de l'ordre de 2,8 à 3 milliards de dollars, soit un recul annuel d'environ 20%. Le groupe précisait dans la foulée qu'il comptait se séparer de 1 700 de ses employés à travers le monde sur un total de 35 000 collaborateurs à travers le monde.

De source syndicale, la France sera durement touchée par ce virage entrepris par la direction. Ainsi, le centre de Recherche de Villeneuve-Loubet (Alpes Maritimes) verra partir 517 emplois sur 541 présents sur le site. Les collaborateurs restant en poste occuperont néanmoins d'autres locaux plus restreints.

Selon l'AFP, Texas Instruments entend réduire son train de vie sur le territoire mais il conservera tout de même des activités commerciales, notamment grâce à son centre de Boulogne-sur-Seine, visiblement épargné par ces mesures de réduction des coûts. Des offres de reclassement seront certes proposées par la direction dans les jours à venir, toutefois la mesure devrait incidemment toucher une centaine de sous-traitants présents en France.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Android 4.1 : le récapitulatif des terminaux mis à jour, la liste des terminaux Sony publiée (màj)
CyanogenMod 10.1 : la ROM Android 4.2 alternative fait ses débuts
Smartphone 1080p : HTC ne proposera pas le Butterfly en Europe
Facebook en bourse : Morgan Stanley va payer 5 millions de dollars pour ses conseils
L'UFC-Que Choisir pointe du doigt les assurances de téléphones mobiles
Insolite : une
Copie privée : un
Facebook relance la fonction À proximité pour concurrencer Foursquare et consort
Le pirate de Scarlett Johansson écope de 10 ans de prison
Apple vs Samsung : pas d'injonction définitive et pas de nouveau procès aux USA
Haut de page