Le Conseil national du numérique, bientôt en V2

0
Le Conseil national du numérique, organe consultatif crée en avril 2011 afin d'orienter et conseiller les pouvoirs publics en matière de numérique est remis en selle. Le gouvernement vient d'annoncer que son pouvoir sera étendu aux questions sociétales. Quant à sa composition, elle devrait être paritaire.

00FA000004360456-photo-cnn-logo.jpg
Lors d'un point avec la presse, Najat Vallaud-Belkacem, la porte-parole du gouvernement, a livré plus de détails quant au visage que présentera le Conseil national du numérique (CNNum). Pour rappel, l'organisme a été lancé en 2011 afin de conseiller les pouvoirs publics en matière de numérique. Pour ce faire, le conseil émet des avis consultatifs dont les conclusions peuvent être ou non retenues par les élus.

Son fonctionnement s'était pourtant interrompu pendant l'été suite au départ de la quasi-totalité de ses membres. Un mouvement de protestation avait en effet été organisé suite à la nomination de Jean-Baptiste Soufron, conseiller au cabinet de Fleur Pellerin, en tant que secrétaire général du Conseil national du numérique. Chargé de réfléchir à l'avenir du CNNum, son arrivée avait alors pu être perçue comme une volonté du nouveau gouvernement d'imposer une nouvelle direction à l'institution.

Depuis ce départ collectif, le conseil était donc dans un état léthargique. Ce mercredi, le gouvernement a toutefois expliqué que Fleur Pellerin, la ministre déléguée aux PME, à l'Innovation et à l'Économie numérique a présenté lors du conseil des ministres un décret précisant les nouvelles prérogatives du CNNum.

Ce dernier embrassera « l'ensemble des questions du développement du numérique, notamment ses volets sociétaux », précise la porte-parole du gouvernement. Elle ajoute que la nouvelle composition « devra respecter une parité entre hommes et femmes. Un programme annuel de travail sera soumis à la consultation du public et adopté dans une formation du conseil élargie à des parlementaires et à des personnes investies localement dans le développement du numérique ».

Alors que le contenu exact du décret devrait être connu dans les prochains jours, Najat Vallaud-Belkacem précise que les membres du CNNum seront nommés prochainement par le Président de la République. Au jeu des pronostics, La Tribune estime ainsi détenir le nom de celui qui dirigera la commission, en la personne de Benoît Thieulin, ex-responsable du site de la campagne de Ségolène Royal « Désirs d'avenir » et créateur de la Netscouade.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Surface : Microsoft ouvre les vannes de la distribution
Le Nexus 4 annoncé chez SFR, deux fois plus cher que chez Google en version nue
Linux : le kernel passe en version 3.7
Copie privée : le ministère de la Culture demande à rencontrer les démissionnaires
Reed Midem s'offre la conférence LeWeb
eSfere, l'autre console sous Android, en quête de financement
Flickr passe en version 2.0 sur iOS et s'inspire d'Instagram
Pioneer BDR-XU02 : un graveur de Blu-ray externe fin et esthétique
Un ingénieur de Nokia pirate le store Windows 8, et explique comment faire
8 titres français lancent leur concurrent à Google News avec Orange
Haut de page