Atos indique avoir "sécurisé" ses objectifs

Par
Le 25 octobre 2012
 0
Le groupe français vient de publier ses résultats pour le compte de son troisième trimestre. Atos poursuit sa croissance et indique avoir augmenté de 23 % ses prises de commandes pour un chiffre d'affaires en très légère hausse (+0,2 %).

00dc000005480897-photo-atos-logo.jpg
Au premier trimestre, Atos affichait sa bonne santé en présentant un chiffre d'affaires de 2 163 millions d'euros. Une progression en pente douce puisque pour son troisième trimestre, Atos explique avoir atteint le chiffre de 2 181 millions d'euros sur la période (+0,2%), ce qui représente une hausse de 1 % sur neuf mois.

Le spécialiste des services informatiques se félicite d'avoir augmenté ses prises de commandes de 23 % par rapport à la même période l'année précédente. Ces dernières totalisent désormais 2 532 millions d'euros.

L'infogérance reste le cœur de métier d'Atos et représente 48 % de son chiffre d'affaires à 1 038 millions d'euros, en hausse de 0,8% par rapport au troisième trimestre 2011. Une croissance portée principalement par le Royaume-Uni, la France et les Etats Unis. La division Intégration de Systèmes reste en baisse de (-1,5%) mais limite sa chute par rapport au dernier trimestre.

0190000005481165-photo-q3-atos.jpg

Enfin, les Services Transactionnels représentent désormais 22 % du chiffre d'affaires du groupe à 488 millions d'euros, soit une augmentation de 3,1 % par rapport au troisième trimestre 2011.

Thierry Breton, p-dg d'Atos se félicite de ses résultats est précise avoir : « réalisé un très fort niveau de prises de commandes avec à nouveau de grands contrats signés au Royaume-Uni, en Allemagne et en Scandinavie, malgré un environnement économique difficile pour les activités cycliques. Avec les grands contrats signés au premier semestre 2012, ceci contribue à sécuriser nos objectifs pour 2013. Les réalisations du troisième trimestre confirment la force du modèle spécifique d'Atos mis en place ces dernières années, particulièrement bien adapté à l'environnement actuel avec 77 % du chiffre d'affaires récurrent et un positionnement très compétitif sur les grandes opportunités en Infogérance et en informatique Cloud ».

En Europe, la société semble tenir face aux difficultés économiques puisque Atos revendique une bonne résistance à la conjoncture en France et Benelux. Par contre, dans certains marchés comme la zone ibérique, la Slovaquie (-10 millions d'euros) et l'Italie (-4 millions d'euros), son chiffre d'affaires réalisé diminue.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
scroll top