Zynga publie des résultats en baisse au troisième trimestre

Par
Le 25 octobre 2012
 0
Après avoir annoncé la tenue d'un plan destiné à réduire ses coûts et à se séparer de 5 % de ses effectifs, Zynga dévoile ses résultats dans le cadre de son troisième trimestre. Son chiffre d'affaires est en baisse de 5 % par rapport aux trois derniers mois.

00fa000004408672-photo-zynga.jpg
En début de semaine, Mark Pincus publiait une note peu rassurante sur le blog officiel de l'éditeur de jeux sociaux Zynga. Le dirigeant expliquait qu'il avait « initié un certain nombre de changements visant à rationaliser nos opérations, concentrer nos ressources sur nos segments les plus stratégiques et ainsi investir dans notre avenir ». Des mesures de réduction budgétaires sont donc à l'œuvre chez le californien, tout comme une réduction de personnel touchant 5 % des collaborateurs de Zynga.

L'éditeur explique au troisième trimestre en publiant ses résultats. Zynga affiche un chiffre d'affaires de 316,6 millions de dollars sur la période, soit une baisse de 5 % par rapport au deuxième trimestre. La société enregistre ainsi une perte nette de 52,7 millions de dollars. Les jeux en ligne sont au cœur de cette atonie puisqu'ils ont ainsi rapporté 285,5 millions de dollars, ce qui représente une baisse de 2,3 millions par rapport au Q3 2011 et de 2 % par rapport au dernier trimestre.

Même les revenus publicitaires ne parviennent pas à se maintenir puisqu'ils connaissent une baisse de 24 % en trois mois seulement. Ce poste rapporte désormais 31,1 millions de dollars par trimestre à Zynga, précise l'éditeur.

Son p-dg, Mark Pincus ajoute : « Alors que les derniers mois ont été difficiles pour nous, Zynga demeure bien positionnée pour capitaliser sur la croissance du social gaming. Nous mettons en œuvre un certain nombre de mécanismes nous permettant de maintenir notre croissance et notre rentabilité sur le long terme. Les lancements réussis de FarmVille 2 et ChefVille au troisième trimestre démontrent que lorsque nous développons de grands jeux, notre auditoire s'engage rapidement ».

En attendant, le plan de réductions des coûts annoncés devra permettre à l'éditeur de générer des économies de 15 à 20 millions de dollars. Il confirme également que 150 postes seront supprimés et que des mesures destinées à « rationaliser son portefeuille de produits, de réduire les dépenses de marketing et de technologie et de consolider certains installations » seront prises. Environ 13 jeux devraient ainsi être arrêtés et plusieurs studios fermés.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
scroll top