Des créanciers d’Elpida veulent éviter le rachat par Micron (MàJ)

0
Des détenteurs d'obligations d'Elpida Memory cherchent à repousser le rachat de la société par Micron Technolgy. Ils proposent la somme de 383 millions de dollars pour que le spécialiste des composants mémoire DRAM puisse se restructurer.

00FA000004606424-photo-logo-elpida.jpg
En juillet dernier, Micron annonçait avoir signé un accord portant sur le rachat de son rival japonais Elpida. Pour ce faire, la société sera notamment tenue de prendre en charge certaines créances d'Elpida.

Pourtant cette opération ne serait pas du gout de certains créanciers d'Elpida. Plusieurs d'entre eux souhaitent en effet prêter 383 millions de dollars au groupe pour l'aider à se restructurer. L'objectif est également de mettre la pression sur Micron pour qu'il revoie à la hausse son offre.

Ces créanciers mettent dans la balance le fait que leur proposition pourrait permettre de valoriser Elpida à plus de 3 milliards d'euros. De son côté, Micron veut racheter le fabricant de mémoire 617 millions d'euros et verser, jusqu'en 2019, près de 1,5 milliard.

Comme le rappelle Reuters, l'opération de rachat de la société placée sous le régime de la faillite est toujours sous contrôle de la Cour de Tokyo. Micron doit ainsi présenter au tribunal son propre plan de restructuration le 21 août prochain. La justice devrait alors trancher définitivement et décider de l'avenir d'Elpida et, par voie de conséquence, de certains de ses partenaires.

Mise à jour

Micron Technology vient de dévoiler un document dans lequel il précise qu'il compte débourser 3,5 milliards de dollars afin de faire l'acquisition d'Elpida. La proposition concurrente soumise par les créanciers d'Elpida a donc contraint Micron à revoir son offre à la hausse. Jusqu'à présent, le groupe avait évoqué un prix de rachat de 2,5 milliards de dollars.
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page