IBM rachète Coremetrics, une entreprise spécialisée dans les analytics en temps réel

01 juin 2018 à 15h36
0
03287978-photo-coremetrics.jpg
IBM vient d'annoncer un accord pour le rachat de Coremetrics, une entreprise spécialisée dans les analytics en temps réel. Le montant n'a pas été dévoilé, mais IBM entend ainsi étendre son offre de solutions intelligentes en temps réel aux entreprises.

Le coeur du marché de Coremetrics, c'est un logiciel en mode SaaS qui glâne des données depuis les sites web d'une entreprise cliente, mais aussi depuis les réseaux sociaux, les médias mobiles, et d'autres sources. De grands comptes sont clients de Coremetrics, comme Bank of America ou Holiday Inn.

Pour justifier son acquisition, IBM cite l'expertise de Coremetrics sur les médias et réseaux sociaux. Selon une étude menée par Big Blue auprès d'entrepreneurs partenaires, 80% émettent le souhait de mieux comprendre les besoins de leurs clients pour être « plus proches » d'eux. Les campagnes sur médias sociaux sont une tendance clé pour y parvenir.

Coremetrics inclue donc des fonctions comme « les recommandations personnalisées en temps réel, le ciblage d'emails et de publicités sur les réseaux leaders, et la gestion des enchères sur les mots clés au sein des moteurs de recherche. » Après le rachat récent de Sterling, IBM continue ainsi sa croissance sur les services B2B. L'accord est prévu pour être finalisé au troisième trimestre 2010, et les 230 employés de Coremetrics devraient être intégrés à IBM.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Google Earth est disponible sur iPad
Un député s'interroge : faut-il lever l'anonymat sur les messageries en ligne ?
Une bêta du navigateur Flock basée sur Chromium
Une première bêta pour Opera 10.60
Les réseaux sociaux représentent 22% du temps passé en ligne au niveau mondial
Une gamme de périphériques Starcraft II chez Razer
Mac OS X 10.6.4 disponible au téléchargement
Twitter Places : les tweets sont désormais géolocalisés
Orange pourra finalement proposer du quadruple play
Google se lancerait dans la musique en ligne à la rentrée
Haut de page