Pixii : la révolution photographique à la française ?

Matthieu Legouge
Spécialiste Hardware
23 octobre 2018 à 09h53
0
Pixii camera

Pixii, l'entreprise française basée à Besançon, amorce ce qui pourrait bien être une vraie petite révolution dans le monde de la photographie. Son nouveau boitier est en effet assez atypique, empruntant la voie du tout connecté, il n'intègre ni écran ni emplacement pour carte mémoire.

Un surprenant appareil hybride

Avec le Pixii Camera A1112, cet appareil hybride innovant, l'entreprise française s'engage sur la voie des boitiers télémétriques numériques haut de gamme, marché largement dominé par la prestigieuse marque allemande Leica.

Doté d'un viseur optique télémétrique à mise au point manuelle et d'une monture Leica M, le Pixii est toutefois bien différent des appareils de la marque d'outre-Rhin. En effet, David Barth, son créateur qui est par ailleurs passé par le développement d'objets connectés chez Canonical Ltd., estime que « l'appareil photo numérique n'a pas beaucoup changé depuis les années 90 ». Selon lui : « la nouvelle génération apprend la photographie avec un smartphone ». Il a donc développé son boitier autour de ce constat et nous offre aujourd'hui ce surprenant appareil qui se passe d'écran : « cet écran nous l'avons déjà tous dans la poche. C'est notre smartphone. »

Le principe est simple : grâce à une application qui permet de contrôler le boitier et de le mettre à jour, il est possible de visualiser directement les clichés sur le smartphone pour ensuite les enregistrer.

Pixii camera_01

Entre haut de gamme et vintage, le Pixii tient de belles promesses

Avec sa visée télémétrique et son design plutôt sobre, le Pixii se place clairement comme un appareil « vintage », il est d'ailleurs aussi bien compatible avec les anciennes comme les nouvelles gammes d'objectifs M de Leica, de Zeiss et Voightlander mais aussi avec d'autres optiques munies d'un adaptateur.

Doté entre autres d'un capteur CMOS (taille de pixel de 5.5 µm), d'un viseur optique avec magnification 0,67x, d'un obturateur électronique global et de deux processeurs ARM intégrant le WiFi (802.11 b/g/n) et le Bluetooth (LE 4.2), le Pixii permet tout de même un stockage interne de 8 ou de 32 Go. Pour le contrôle des réglages, le Pixii embarque tout de même un petit écran OLED sur la partie supérieure du boitier.

Ce boitier original est simplement le premier appareil français depuis 40 ans ! Et avec sa promesse de lier vintage et modernité, analogique et numérique, il a tout pour séduire. Il faudra toutefois attendre encore un peu pour connaitre son prix et sa disponibilité.
15
0
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

La justice allemande demande à Tesla de mettre en pause la construction de sa Gigafactory
La centrale nucléaire de Fessenheim va être arrêtée ce samedi en vue de son démantèlement
Une taxe sur chaque connexion aux réseaux sociaux, pour remplacer la redevance TV ?
L'éolien a, en 2019, fourni 15% de l'électricité consommée en Europe
Uber ferme son bureau de Los Angeles, écarte des dizaines de salariés et délocalise aux Philippines
La France et l'Allemagne s'associent pour travailler sur le successeur du Rafale et de l'Eurofighter
Airbus : les USA augmentent nettement les taxes douanières sur les avions européens
Le Cybertruck aurait passé le cap des 500 000 précommandes
Galaxy Z Flip : notre prise en main vidéo du nouveau smartphone à écran pliable de Samsung
Il y a maintenant 300 satellites Starlink au-dessus de nos têtes

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top