Apple "travaille dur" sur ses Plans, Google se frotte les mains

21 septembre 2012 à 19h08
0
Habituellement hermétique aux critiques, Apple a réagi au tollé que provoque sa nouvelle application Plans, l'une des principales nouveautés d'iOS 6, considérée comme une régression par rapport à l'application Google Maps qu'elle remplace.

05233676-photo-logo-plans-pour-ios-6-apple-gb-sq.jpg

L'application Plans s'emmêle encore un peu (beaucoup ?) les pinceaux, lorsqu'elle combine les données issues de plusieurs acteurs ou de plusieurs rachats : les fonds de cartes de TomTom et d'OpenStreetMap, les points d'intérêts de Yelp ou encore les modélisations en 3D de C3 Technologies.

Un Tumblr, ironiquement baptisé The Amazing iOS 6 Maps (« Les incroyables cartes d'iOS 6 »), référence d'innombrables erreurs grossières repérées par des internautes du monde entier. Si des dénivelés incohérents sont juste amusants, des écarts importants pour les adresses et points d'intérêts ou des pans entiers de réseau routier qui manquent rendent l'utilisation de l'application problématique dans certains cas.

0000014005420661-photo-op-ra-de-sydney-vu-d-ios-5.jpg
0000014005420663-photo-op-ra-de-sydney-vu-d-ios-6.jpg

« You hold it wrong » ?

Dans un communiqué transmis à quelques médias américains, Apple reconnait qu'il « fait seulement ses premiers pas » dans le domaine et assure qu'il « travaille dur pour rendre l'expérience utilisateur encore meilleure », partant donc du principe qu'elle est aujourd'hui satisfaisante.

Mais avec sa suffisance habituelle, il souligne néanmoins qu'il « apprécie les retours des utilisateurs » et que « plus Cartes sera utilisé, plus il s'améliorera ». Autrement dit, sans aller jusqu'à rejeter la faute sur ses utilisateurs comme il l'avait fait du temps de l'antenna gate, Apple demande à ses utilisateurs de prendre leur mal en patience et de ramasser les pots cassés.

01E0000005420551-photo-berlin-antarctique-apple-plans.jpg
Berlin, Antarctique

Une application Google Maps pour iOS ?

Quoi qu'il en soit, de nombreux utilisateurs espèrent que Google lance sa propre application Google Maps pour iOS, comme il l'a fait pour YouTube. Une source « bien placée » du quotidien britannique The Guardian affirme que Google prépare une telle application, « qui finira par apparaitre ».

Plusieurs éléments laissent effectivement penser que Google pourrait laisser mijoter les utilisateurs quelques temps : la publication d'une mise à jour le l'application Android le jour de la sortie d'iOS 6, en guise de pied de nez, mais aussi le fait que Google se délecte de la mauvaise presse dont souffre Apple sur ce plan, selon la même source. Plus Google tardera à lancer sa propre application, plus celle d'Apple sera critiquée, et plus il sera attendu en messie.

Apple pourrait bien la refuser, invoquant la règle interdisant les applications entrant en concurrence avec celles intégrées, mais ce ne serait pas rentable en terme d'image de marque.

À terme, l'éviction du service de Google pourrait s'avérer bénéfique aux utilisateurs, puisque son retour sous forme d'application tierce serait l'occasion de lui apporter toutes les innovations dont elle ne bénéficiait pas jusqu'à iOS 5 (cartes vectorielles, véritable 3D et qui sait guidage ?).
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Le MIT met au point un outil de captation du CO2 plus efficace et moins cher
Une Tesla Model S dépasse le million de kilomètres
Voitures électriques : au Q3 2019, les ventes mondiales ont chuté de 10 %
Voiture neuves : l’entourloupe de la fausse baisse des émissions de CO2
Fini le réseau cuivré, Orange veut passer au 100 % fibre à partir de 2023
Recyclage, consommation et énergie, la technologie est-elle un problème... ou une solution ?
Taxe GAFA : les USA prêts à taxer les produits français jusqu'à... 100 %
Apple renouvellerait ses iPhone deux fois par an à partir de 2021, et c’est une très mauvaise idée
D'après Porsche, sa Taycan électrique lui attirerait les clients de Tesla
L'Escobar Fold 1 : un smartphone pliable à 349 dollars par le frère de Pablo Escobar

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top