L'Epic Game Store va accueillir des apps Windows ; Brave et d'autres y sont déjà

Epic Games Store © Epic Games
Crédit : Epic Games

L'Epic Games Store accueille Brave et quatre autres applications dans sa nouvelle section dédiées aux logiciels qui ne sont pas des jeux vidéo. Discord y figurera aussi prochainement.

Fin 2020, nous vous rapportions que l'Epic Games Store s'ouvrait à d'autres applications que les jeux avec l'arrivée de Spotify à son catalogue. Ce 22 avril, cinq nouvelles applications rejoignent la plateforme.

L'Epic Games Store veut devenir un magasin d'applications

Le navigateur Brave est désormais disponible sur l'Epic Games Store. Le magasin de jeux indépendants itch.io fait aussi partie des élus. Il devient donc possible de télécharger un store de jeux vidéo à partir d'un autre store de jeu vidéo.

Les trois autres applications à s'inviter sur l'Epic Games Store sont iHeartRadio, un service de streaming radio, KenShape, un outil de modélisation 3D, et Krita, un service d'édition graphique open-source.

Et Epic ne compte pas s'arrêter là. Dans le futur, d'autres applications vont venir grossir la logithèque de la plateforme. Discord est cité pour une disponibilité prochaine sur l'EGS, une annonce loin d'être anodine alors que la messagerie instantanée n'est pas disponible sur le Microsoft Store.

Une alternative au Microsoft Store ?

L'Epic Games Store a créé une nouvelle section dédiée aux logiciels Windows dans son launcher et sur son site internet. L'objectif réel de la société dirigée par Tim Sweeney n'est pas encore clair : même le Microsoft Store, préinstallé sur Windows, a du mal à convaincre les utilisateurs. Ceux-ci ont en effet bien d'autres possibilités pour télécharger des applications PC, entre le site officiel de l'éditeur, ou encore la logithèque Clubic , bien sûr.

Epic Games n'applique aucune commission sur les achats réalisés sur les logiciels téléchargés depuis son store. L'occasion pour l'éditeur de rappeler sa politique généreuse envers les développeurs, alors qu'approche son procès antitrust contre Apple dans l'affaire du retrait de Fortnite de l'App Store. Ce procès fait suite à un conflit entre les deux entités concernant la commission de 30 % que perçoit Apple sur les microtransactions.

Source : The Verge

Modifié le 22/04/2021 à 17h09
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
4
5
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Leica lance un smartphone au Japon, mais il est moins inédit que vous ne le pensez
OnePlus devient une sous-marque d'Oppo, la fusion présagée enfin concrétisée
L'app Messages sur Android propose le chiffrement de bout en bout, voici comment l'activer
Les fiches techniques des Honor 50 SE 5G fuitent quelques heures avant leur présentation
Google prévoirait une nouvelle base de charge sans-fil pour ses smartphones, plus rapide et ventilée
realme lance ses Watch 2 et Watch 2 Pro, des montres connectées premier prix
Le realme GT se lance en France : Snapdragon 888, écran OLED 120 Hz, petit prix, le nouveau flagship killer ?
NightWatch : un dock pour transformer votre Apple Watch en un
Apple Watch Series 7 : nouveau design, mais les capteurs de température et de glucose ne sont pas prêts
Samsung contraint d'arrêter la production de Galaxy S21 FE à cause de la pénurie mondiale de puces
Haut de page