La NASA envoie 3 Nexus One en orbite

01 juin 2018 à 15h36
0
La NASA a indiqué avoir envoyé 3 smartphones en orbite autour de la Terre afin qu'ils deviennent en quelque sorte des satellites « low-cost ». Ces trois PhoneSats s'avèrent être des Nexus One, sous Android.

La NASA a indiqué en début de semaine avoir mené à bien une mission plutôt originale, à savoir embarquer dans un lanceur Antares d'Orbital Sciences Corp trois Nexus One de Google-HTC afin de les déployer en orbite (la fusée ayant également lancé un simulateur de masse du cargo spatial Cygnus). Ces smartphones n'ont alors pas seulement l'ambition de devenir à leur tour des déchets spatiaux mais doivent servir, selon l'organisme, de satellites « low-cost ».

01C2000005937650-photo-sans-titre-1.jpg


L'objectif de la NASA est en fait de déterminer si un objet de consommation courante peut devenir, d'une manière ou d'une autre, utile à l'observation de notre planète. Plusieurs stations de réception sont présentes au sol afin de faire un point régulier sur l'état de fonctionnement des appareils. Par contre, les smartphones devraient, selon les estimations, ne rester en orbite que pendant deux semaines.

Ces satellites enverront donc des données sur leur état de fonctionnement et tenteront de prendre des clichés de la Terre. La NASA indique à ce titre qu'elle publiera des photographies sur le site phonesat.org. Elle précise aussi que les Nexus ont été légèrement modifiés. Ils embarquent ainsi une batterie externe lithium-ion ainsi qu'un émetteur radio plus puissant, capable d'envoyer des messages depuis l'Espace. Enfin, la fonction permettant aux terminaux d'émettre ou de recevoir des appels a été désactivée.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Bon plan : 30% de remise sur une sélection Logitech
VMware s'est amélioré de 22% mais les licences ont stagné
Firehose : PeopleBrowsr conserve l'accès aux données Twitter
VDSL2 : l'ouverture commerciale pourrait intervenir à l'automne
Infos US de la nuit : piratage chez LivingSocial, Haswell chez Intel, mort d'AOL Music
Selon IDC, plus d'un téléphone livré sur deux est un smartphone
Microsoft travaillerait sur un système de téléprésence en 3D
Alcatel-Lucent reprend espoir grâce à la 4G aux États-Unis
Malgré la baisse des commandes, Thales tient la barre
Google révèle une nouvelle hausse des demandes de retrait de contenus
Haut de page