Musique en streaming : Apple en passe de signer avec les maisons de disque

19 mai 2011 à 07h50
0
Apple aurait d'ores et déjà réussi à rallier la maison de disques EMI à la cause de son futur service de diffusion directe de musique en ligne (streaming). Les négociations seraient également en passe d'aboutir avec deux autres des grandes majors, Sony Music Group et Universal Music Group.

00C8000002554934-photo-apple-store-santa-monica-los-angeles.jpg
Steve Jobs annoncera-t-il l'arrivée d'un service de musique en streaming au sein de la galaxie Apple le 6 juin prochain, à l'occasion de l'ouverture de la conférence pour développeurs WWDC ? S'il est encore impossible de répondre à cette question, l'édition américaine de Cnet affirme que les négociations engagées par Apple avec les maisons de disque se révèlent concluantes.

Invoquant de multiples sources liées à l'industrie de la musique, Cnet affirme en effet qu'Apple a d'ores et déjà signé un contrat avec EMI. Selon ces mêmes sources, la société de Cupertino serait sur le point de passer un accord similaire avec Sony Music et Universal, dont la signature pourrait intervenir dès la semaine prochaine. Warner, la quatrième des grandes majors du disque, aurait quant à elle succombé aux avances d'Apple dès la fin du mois d'avril.

D'ici quelques jours, la firme dirigée par Steve Jobs sera donc théoriquement en mesure de lancer ce fameux service de musique en streaming objet de rumeurs depuis 2009 et le rachat du site spécialisé Lala.com.

Rappelons que contrairement à l'iTunes Store, qui fonctionne sur un modèle d'achat à l'acte et suppose le téléchargement des fichiers avant écoute, cette supposée offre de musique en streaming permettrait d'accéder à sa musique directement depuis les serveurs d'Apple. Popularisé en Europe par des services tels que Deezer ou Spotify, le streaming permet des modèles de distribution différents de l'achat à l'acte, à commencer par l'abonnement.

Faire mieux qu'Amazon et Google ?

Le lancement prochain d'une telle offre interviendrait au moment le plus opportun pour Apple, puisque Google et Amazon viennent tous deux de dévoiler leurs ambitions en matière de musique en streaming. Tous deux se contentent toutefois pour l'instant de proposer à l'utilisateur de déplacer sa bibliothèque musicale vers leurs serveurs, afin de pouvoir y accéder instantanément depuis tout terminal connecté à Internet.

Apple pourrait vraisemblablement aller plus loin. D'abord parce que ces accords avec les maisons de disque, qui pour l'instant font défaut à Amazon, la placent dans une position de légitimité certaine vis à vis du milieu. Ensuite, parce que ce service qui d'une façon ou d'une autre sera certainement adossé, d'une façon ou d'une autre, à l'iTunes Store, aujourd'hui premier vendeur de musique numérique au monde. Enfin, parce qu'Apple dispose, suite au rachat de Lala.com, d'un savoir faire qui pourrait lui permettre de se différencier sur le plan fonctionnel, en proposant par exemple à l'utilisateur de s'affranchir de la phase d'envoi de sa bibliothèque vers les serveurs d'Apple.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Actualités récentes

Droog Moto E-Fighter : un style cyberpunk pour la moto électrique américaine
Besoin de stockage ? Cette clé USB SanDisk Ultra 256 Go est en promo chez Amazon
Xiaomi : bientôt un smartphone pliable avec écran coulissant ? Le brevet est déposé
Microsoft Forms, l'outil de formulaires interactifs, est maintenant accessible à tous
Nintendo Direct Mini : Cloud gaming, Hyrule Warriors et toutes les annonces à retenir
YouTube revoit les commandes de son lecteur sur mobile
Le prix de la tablette Huawei Mediapad T5 au plus bas chez Boulanger
Les revenus de l'App Store deux fois plus importants que ceux du Google Play Store depuis janvier
Firefox déploie une version test de sa future fonctionnalité d'isolation de sites
Un MacBook Pro 2020 16 pouces s'affiche dans Boot Camp ; le premier Silicon serait-il bientôt là ?!
scroll top