Apple reconnaît des bugs sur sa Watch 3

Par
Le 22 septembre 2017
 0
Alors que l'Apple Watch series 3 sort aujourd'hui dans le monde entier, Apple fait face depuis mercredi à une tempête, depuis la révélation mercredi, par l'influent site The Verge de problèmes de connectivité de la montre avec le réseau 4G LTE. En bourse, le titre Apple a dévissé deux jours de suite, faisant perdre au groupe de Cupertino près de 30 milliards de dollars de capitalisation.

Apple assure qu'un correctif arrive dans les prochains jours.

Problème de connexion au réseau 4G LTE


Grosse journée pour Apple, avec la sortie ce vendredi 22 septembre de la plupart des nouveautés présentées par Tim Cook lors de sa Keynote d'il y a 10 jours : les iPhone 8 et 8 Plus, la nouvelle Apple TV 4K et... l'Apple Watch Series 3. Autant les iPhone et l'Apple TV sont des améliorations des précédentes générations, autant la nouvelle montre connectée d'Apple marque une rupture avec les précédentes.

Grande nouveauté de l'Apple Watch Series 3, elle intègre un modem cellulaire 4G qui la rend totalement autonome de l'iPhone à laquelle elle pourra se connecter. Plusieurs exemplaires ont été adressées à la presse spécialisée high-tech, et plusieurs testeurs ont, au grand dam d'Apple, détecté le même problème récurrent : en mode autonome, lorsqu'elle est éloignée de l'iPhone avec lequel elle est appairée, l'Apple Watch series 3 a bien du mal à demeurer connectée au réseau 4G LTE.

01f4000008694818-photo-bracelet-sport-apple-watch-nike.jpg


Apple dévisse en bourse


Plutôt que d'accrocher le réseau sans fil, l'Apple Watch series 3 a tendance à vouloir se connecter en priorité aux réseaux Wifi inconnus alentours. Plutôt ennuyeux, alors que justement, la promesse d'Apple était de proposer une montre capable de fonctionner en ligne indépendamment de l'iPhone... Apple reconnaît le problème et assure travailler à un correctif qui devrait être prochainement proposé au téléchargement.

La révélation de tels problèmes de dernière minute, alors que la montre est déjà en magasin, est une première dans l'histoire d'Apple, réputé pour l'extrême soin à ne proposer que des produits testés et plusieurs fois avant leur mise sur le marché. L'information a en tout cas eu l'effet d'une bombe sur les marchés financiers : en deux jours, mercredi et jeudi, le titre Apple à la bourse de New-York a perdu presque 4 %, soit l'évaporation de près de 30 milliards de dollars de capitalisation. Les marchés n'apprécient pas non plus le calendrier retenu pour la sortie des iPhone 8 et 8 plus ce vendredi : les actionnaires d'Apple craignent un lancement raté, beaucoup de clients Apple préférant attendre (et économiser) pour la sortie très attendue en revanche, de l'iPhone X en novembre.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités Apple Watch

scroll top