Apple peinerait à décloisonner sa Watch de l'iPhone

19 août 2016 à 15h14
0
Alors qu'Apple devrait annoncer quelques nouveautés pour sa montre connectée le mois prochain, la firme de Cupertino n'aurait toujours pas réussi à la rendre moins dépendante du smartphone.

Selon le magazine Bloomberg Apple travaillerait actuellement à décloisonner sa montre connectée de l'iPhone afin qu'elle puisse elle-même se connecter aux réseaux téléphoniques et profiter d'une connexion Internet en toutes circonstances. Toutefois, selon une source, les ingénieurs rencontreraient des difficultés dans ces travaux.

La présence d'un noyau de connexions autonome au sein de la Watch offrirait plusieurs possibilités mais la direction d'Apple aurait prévenu les opérateurs mobiles que cette fonctionnalité ne verrait pas le jour au sein de la prochaine génération des montres pour la bonne raison que ces puces consomment encore trop de batterie, selon trois sources différentes.

035C000008499266-photo-apple-watch-ban.jpg


Apple devrait tout même lever le voile sur quelques nouveautés, notamment avec une amélioration des fonctionnalités offrant un suivi de ses activités. La prochaine version de l'Apple Watch embarquerait en outre un module GPS pour obtenir une meilleure précision géographique lors du traitement des données.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La capitalisation boursière d'Apple dépasse celle de toutes les entreprises du CAC40 réunies
Une usine de production de cellule de batteries pour véhicules électriques bientôt en France ?
Découvrez la 2CV R-Fit 100% électrique, conçue en rétrofit
TikTok et maintenant WeChat : les USA veulent
Horizon Zero Dawn : le portage PC critiqué pour ses nombreux bugs
Xiaomi Mi 10 Ultra : une édition anniversaire qui veut
Des experts en sécurité inquiets à l'approche de la présentation du premier prototype Neuralink d'Elon Musk
Elon Musk envisage la construction d'un Cybertruck plus petit pour l'Europe
Clean Network, le projet des États-Unis pour préparer leur avenir technologique sans les Chinois
Delage dévoile un hypercar hybride à 2,3 millions de dollars
scroll top