Lancement de l'Apple Watch : grands magasins, boutiques branchées et tapis rouge

À quelques semaines de l'arrivée de l'Apple Watch en magasin, faisons le point sur les modalités de sa commercialisation.

Le lancement de l'Apple Watch approche à grands pas, et le processus de vente spécifique de cette nouvelle catégorie de produits se précise. Apple ne vendra pas sa montre connectée comme n'importe quel autre de ses produits high-tech, il la vendra plutôt comme le ferait une marque d'horlogerie.

L'Apple Watch sera d'ailleurs vendue sur le site Internet et dans les magasins Apple Store, mais aussi dans de grands magasins haut de gamme tels que les Galaries Lafayette Haussman à Paris (à deux pas de l'Apple Store Opéra) ou Selfridges à Londres, et dans des boutiques branchées comme Colette à Paris. Ces magasins accueilleront des espaces Apple semblables à ceux qu'on trouve dans certaines Fnac. Pour accéder à ces temples du luxe, Apple aurait selon notre confrère iGen accepté de faire des concessions, en adoptant les codes vestimentaires, les conditions de paiement et les programmes de fidélité des enseignes.

Tous ces points de vente accueilleront comme prévu la gamme Apple Watch le 10 avril, deux semaines avant sa mise en vente le 24 avril. Les clients pourront ainsi découvrir la multitude de boîtiers, de bracelets et d'accessoires, exposés comme les autres produits sur les tables.

0190000007982327-photo-photo-officielle-apple-watch-edition.jpg

Mais la montre Apple profitera d'un processus de vente spécifique, avant, pendant et après l'achat, selon notre confrère américain 9to5Mac. Les clients bénéficieront de plus ou moins de considération, selon le modèle qui les intéresse, et selon qu'ils prennent rendez-vous ou non (à la manière du Genius Bar, le service après-vente en magasin). Une fois pris en charge par un vendeur, ils seront invités à choisir deux modèles qu'ils pourront passer au poignet. Les clients choisissant l'Apple Watch Sport d'entrée de gamme ou l'Apple Watch de milieu de gamme auront 5 à 15 min. Puis ceux qui achèteront ce dernier modèle en acier auront droit à un service d'assistance virtuelle, accessible à domicile, avec un technicien qui les aidera à faire leurs premiers pas en visio.

Enfin, Apple déroulera le tapis rouge aux clients de l'Apple Watch Edition en or, vendue 11 000 à 18 000 euros. Ils auront droit à un rendez-vous d'une heure dans un espace privé, à l'instar des clients privilégiés des grands magasins, puis ils bénéficieront d'un coupe-file lors de l'achat puis pour le service après vente. Ils auront enfin accès, pendant deux ans, à un service client dédié ouvert 24/7.

Apple renforce ainsi la lutte des classes, au sein de ses propres gammes de produits. Acheter un produit Apple était déjà (potentiellement) statutaire, on pourra désormais se distinguer en choisissant tel ou tel modèle.

Notons pour conclure que dans un premier temps, l'Apple Watch ne sera vendue en magasin que sur réservation.

01E0000007982331-photo-apple-watch-en-apple-store.jpg

Contenus relatifs
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Accident mortel pour les passagers d'une Tesla sans personne au volant
Volkswagen a dévoilé son modèle électrique ID.6 au Salon de Shanghai
Fitbit lancerait un nouveau bracelet connecté « élégant » sobrement nommé Fitbit Luxe
L'Apple Mac mini (2020) dans sa version 256 Go en promotion (-10%)
La pénurie de semi-conducteurs met à l’arrêt les usines de Stellantis (Peugeot/Citroën)
Pour la 6G, Huawei veut repenser le Web afin d'appliquer plus facilement la censure
Euro numérique : le respect de la vie privée est la principale préoccupation des Européens
Tesla règle ses comptes (à l'amiable) avec son ex-employé parti chez Xpeng
Une pénurie de HDD / SSD ? Les cryptos et le proof of space en cause
Le Bitcoin, outil privilégié pour financer des activités criminelles ? C'est faux, d'après un rapport d'un ancien patron de la CIA
Haut de page