Google Meet s'appelle désormais Google Meet, car avant c'étant Google Hangouts Meet...

09 avril 2020 à 15h01
0
Google Meet

Google procède à cette très légère modification alors que sa messagerie n'a jamais aussi utilisée que depuis le début du confinement.

Il semblerait que Google mette une fois de plus un peu d'ordre dans ses différentes messageries instantanées, après plusieurs d'années d'errance et de produits abandonnés en cours de route comme Google Allo ou Google Talk.


Hangouts relégué à un simple chat textuel

C'est au détour d'un billet de blog consacré aux mesures mises en place pour éviter le piratage des conversations que le moteur de recherche que Google officialise le nouveau nom du service.

Google Meet perd donc la mention Hangouts et devient un service intégré à la G Suite, la liste d'outils professionnels de Google qui inclut également Google Docs, Gmail ou encore Google Drive...et Hangouts Chat.

La mise à jour est encore en cours et il n'est pas rare de tomber sur la mention Google Hangouts Meet en visitant les pages d'assistance de Google.

Le service a, comme beaucoup de ses concurrents, connu une vraie montée en puissance depuis la mise en place des mesures de confinement et l'explosion du télétravail. Google avait indiqué le mois dernier avoir enregistré deux millions d'utilisateurs par jour depuis le début de la pandémie de COVID-19.

Source : The Verge
Modifié le 09/04/2020 à 15h28
10
9
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

NVIDIA en discussion avancée pour le rachat d'ARM pour au moins 32 milliards
Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Renault annonce une perte record de près de 7,3 milliards d'euros
Elon Musk veut fournir des logiciels, des batteries et des moteurs à d'autres constructeurs
Pour Windows Defender, CCleaner est une app indésirable
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Rocambole : l'application est enfin de retour sur le Google Play Store !
Windows : le bug de recherche dans l'Explorateur bientôt réglé... Huit mois après
L'évasion Carlos Ghosn financée en Bitcoins
scroll top