Google Hangouts adoptera le P2P pour améliorer la qualité des appels

0
La messagerie Google Hangouts a reçu une mise à jour de son infrastructure afin d'améliorer la qualité des appels

Google souhaite optimiser la qualité des appels audio et vidéo effectués au travers de son application et pour ce faire, la firme californienne annonce que ceux-ci ne transiteront plus via l'un de ses serveurs. Google a opté pour un mode pair à pair et, dans son centre de support, le géant explique ainsi :

Afin d'améliorer la qualité audio et vidéo, les appels Hangouts utilisent une connexion pair à pair directe lorsque celle-ci est disponible. Cela permet à Hangouts de router plus efficacement votre appel directement vers le destinataire, plutôt que de connecter l'appel par le biais d'un des serveurs Google.
.
Google précise que les deux parties révéleront leurs adresses IP respectives et donc leur « emplacement approximatif ».

En octobre 2013, Microsoft avait choisi au contraire, la stratégie inverse. Le service de VoIP Skype a effectivement abandonné le P2P pour reposer sur un serveur centralisé. L'idée, selon l'équipe, était de mieux synchroniser les notifications ainsi que l'historique des échanges entre plusieurs appareils et de pouvoir, le cas échéant, laisser un message sur le serveur, lequel serait diffusé à l'un de ses contacts lorsqu'il se connecterait.


035C000008337268-photo-google-hangouts-ban.jpg


Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Tim Cook tweete une photo floue, l'iPhone ne le remercie pas
Titanfall 2 disposera d'une vraie campagne solo
Le MIT conçoit une puce mobile avec un réseau de neurones artificiels
Windows 10 : adoption galopante en entreprise
Google présenterait son nouveau casque VR dès cette année
Le Galaxy S7 disposerait d'une autonomie de deux jours
Suivez en direct le match entre le champion du jeu de go et la machine de Google
Détection d'ondes gravitationnelles : une annonce jeudi ?
Non à Facebook, Twitter : vous n'aimez pas les réseaux sociaux (votre avis)
Sondage : digital ou numérique, les anglicismes et vous ?
Haut de page