Outlook.com intègre Google Talk pour draguer les utilisateurs de Gmail

01 juin 2018 à 15h36
0
Microsoft a annoncé hier l'intégration de Google Talk à Outlook.com et à ses services en ligne, dans l'espoir d'attirer les utilisateurs de Gmail.

Microsoft multiplie les innovations pour inciter les utilisateurs de son rival Google à passer de Gmail à Outlook.com, jeune héritier de Windows Live Hotmail.

Deux semaines après avoir intégré son propre service Skype, qui remplace depuis peu Windows Live Messenger, Microsoft intègre ainsi Google Talk à ses propres services.

01E0000005969918-photo-int-gration-de-google-talk-outlook-com.jpg

Les utilisateurs peuvent donc se connecter à leur compte Google depuis leur compte Microsoft, tout comme ils peuvent déjà se connecter à leur compte Facebook. Dans un billet détaillé Microsoft explique qu'il a préféré permettre aux utilisateurs de réutiliser leurs listes de contacts existantes, plutôt que de proposer une interconnexion, comme il l'avait fait avec Yahoo! Messenger et comme le permet déjà le protocole XMPP de Google Talk, ce qui requiert de renouveler un processus d'ajout.

Seul la messagerie instantanée sous forme de texte (chat) est prise en charge, depuis Outlook.com mais aussi depuis SkyDrive. Les appels audio et vidéo requerraient le concours de Google, mais Microsoft promet qu'il le réclamera si ses utilisateurs le demandent.

L'intégration de Google Talk est encore en cours de déploiement.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

HTC One A9 : le faux jumeau de l'iPhone 6
Le créateur du Bitcoin n’est finalement pas celui que l’on croyait
Black Friday : elle achète un iPhone 6 et se retrouve avec des patates
On Refait le Mac : premières impressions sur l'iPhone 6
Infos US de la nuit : incertitudes sur la date de lancement de l'iPhone 6
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Netflix perdra Starz fin février 2012
Test Internet Explorer 8 : le dernier IE avant la refonte
Test Internet Explorer 9 : un navigateur en net progrès
Haut de page