Yahoo! Mail s'inspire de Gmail pour la publicité contextuelle

08 juillet 2011 à 15h19
0
00FA000001963326-photo-yahoo-mail-logo.jpg
Le nouveau service de Yahoo! Mail est au coeur d'une nouvelle polémique après que le géant de la Silicon Valley a décidé de changer les conditions d'utilisation de son webmail.

Souvenez-vous, quelques jours après le lancement de Gmail, les défenseurs de la vie privée accusaient le géant californien d'espionner les courriers de ses clients. Malgré les nombreuses explications de la société sur son système de scan automatique permettant de générer des publicités contextuelles, plusieurs internautes grincent toujours des dents lorsque la question de la vie privée est abordée.

Après avoir dévoilé son nouveau webmail au mois de mai, Yahoo! s'apprêterait à forcer les utilisateurs à accepter de nouvelles conditions d'utilisation pour son service web. Concrètement, il semblerait que la société ait implémenté la technologie de Dapper, une firme rachetée au mois d'octobre dernier et spécialisée dans l'optimisation de la publicité contextuelle, non pas pour les liens sponsorisés mais les publicités graphiques.

L'information provient du magazine britannique Which ? spécialisé dans l'évaluation de produits pour conseiller le consommateur. Celui-ci explique que l'internaute se voit obligé d'accepter de nouvelles conditions d'utilisation autorisant Yahoo! « à vous espionner ». Daniel Hamilton, éditeur du site bigbrotherwatch.org.uk, en profite pour déclarer : « ces modifications permettent à la société d'espionner et d'analyser une énorme quantité de données. Les utilisateurs ont le droit de ne pas voir leurs communications personnelles passées au crible pour optimiser les revenus publicitaires de Yahoo!  ».

Les informations relatives à ce sujet sur la déclinaison française du service expliquent :

Lorsque vous utilisez la nouvelle version de Yahoo! Mail, nos systèmes informatiques détectent certains mots et certaines phrases (nous les appelons « mots clés ») dans vos messages. Par conséquent, vous recevrez dans Yahoo! Mail des publicités pour des produits et des services associés à ces mots clés. De plus, grâce à ces mots clés, nous pouvons définir selon vos centres d'intérêt les catégories de publicités que nous affichons dans votre navigateur via le réseau de publicité Yahoo!. Nous n'augmentons pas le nombre de publicités que vous voyez. Nous améliorons seulement leur pertinence.


En pratique cette stratégie ne se différencie guère de celle opérée par Gmail. Notons par ailleurs que Yahoo! propose à l'internaute de choisir assez précisément le type de publicités souhaitées grâce à son outil Ad Manager. Ironiquement, ce dispositif avait reçu les louanges du même David Hamilton. Rappelons que Google annonçait au mois mars l'arrivée de publicités davantage personnalisées en analysant les actions de l'internaute.

Enfin pour ce qui est de l'affichage des publicités, il existe également d'autres solutions.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Tesla aurait six ans d’avance technologique sur ses principaux concurrents
Le cascadeur Mike Hughes meurt après le crash de sa fusée artisanale
L'Espagnol Renfe va bâtir le réseau TGV des États-Unis pour 6 milliards de dollars !
Comment l'Unreal Engine a permis de créer l'univers de The Mandalorian
Microsoft détaille les caractéristiques de sa Xbox Series X
Linky : un bug à plus de 14 000 euros pour un habitant de Quimper
Huawei présente le Mate Xs : son smartphone pliant sera disponible en mars pour 2499€
Coronavirus : la Chine surveille WeChat et Twitter pour faire taire les critiques
Des ingénieurs tentent de battre le record de vitesse terrestre avec un véhicule zéro émission
Google envisage de placer les données de ses utilisateurs britanniques sous juridiction américaine

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top