La DDR5 se précise, avec une bande passante doublée et un lancement dès l'année prochaine

Nathan Le Gohlisse
Spécialiste Hardware
15 juillet 2020 à 15h25
0

Dans les tuyaux depuis quelques années déjà, la DDR5, prochain standard de mémoire vive, arrivera sur le marché dès l'année prochaine. À la clé, une bande passante doublée et quelques nouveautés techniques bien senties, détaillées par le JEDEC.

Le JEDEC (Joint Electron Device Engineering Council) vient de détailler les grandes lignes de ce que sera la DDR5, tout en précisant son créneau de lancement. Attendue chez les constructeurs dès 2021, et donc sous peu, la DDR5 prendra le relai de la DDR4 introduite en 2014. Elle permettra notamment de passer à pas moins de 4,8 Gb/s de débit. Actuellement la DDR4 se limite pour sa part à 3,2 Gb/s… et ce ne serait qu'un début, indique InpactHardware.

Une bande passante doublée à terme

Dans les faits, le JEDEC souhaite à terme permettre une nouvelle hausse de ce débit pour permettre à la bande passante d'atteindre le cap des 6,4 Gb/s. Un cap officiel que les constructeurs auront par la suite tout loisir de dépasser s'ils le souhaitent. On apprend en outre que la bande passante théorique constante sera elle aussi rehaussée.

Ces performances sont dues à une multiplication par deux des données écrites par cycles et à un passage de 8 à 16 bits. L'adoption de deux canaux 32/40 bits par barrette en lieu et place de 64/80 bits permet aussi de donner du tonus à ce nouveau type de mémoire vive.

Il faudra aussi se préparer à trouver sur le marché des barrettes aux capacités plus généreuses, avec un passage de 32 à 128 Go d'UDIMM supporté pour chaque barrette. Chaque die peut en effet contenir 8 Go contre seulement 2 Go à l'heure actuelle, note InpactHardware.

La gestion de l'énergie entièrement repensée

Autre nouveauté notable de la DDR5 : son système de gestion de l'énergie a été intégralement modifié pour permettre une meilleure efficacité énergétique. Dans cette perspective, la gestion des tensions sera assurée par chaque barrette de DDR5 et non plus par la carte mère. En revanche, rien ne bouge en termes de connectique, on retrouve toujours 288 broches. Le détrompeur (qui force l'utilisateur à connecter les barrettes dans le bon sens sur la carte mère) est pour sa part différent.

Actuellement en cours de préparation chez les principaux acteurs du marché, les premières barrettes de DDR5 arriveront dès 2021 chez Micron, Samsung ou encore SK Hynix. La balle sera alors dans le camp des fabricants de processeurs.

Du côté d'AMD, la DDR5 devrait être adoptée avec l’architecture Zen 4 et au travers de la potentielle plateforme AM5, attendue l'année prochaine. Chez Intel, il faudrait compter sur le socket LGA 1700 et sur les architectures Alder Lake-S (pour PC de bureau) et Sapphire Rapids (pour serveurs), toutes deux attendues, là aussi, pour 2021.

Source : ImpactHardware

13
10
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

NVIDIA en discussion avancée pour le rachat d'ARM pour au moins 32 milliards
Enfin des nouvelles de Squadron 42, le mode solo de Star Citizen ?
Renault annonce une perte record de près de 7,3 milliards d'euros
Elon Musk veut fournir des logiciels, des batteries et des moteurs à d'autres constructeurs
Pour Windows Defender, CCleaner est une app indésirable
Rocambole : l'application est enfin de retour sur le Google Play Store !
Windows : le bug de recherche dans l'Explorateur bientôt réglé... Huit mois après
Freebox Pop : la fibre, l'expérience TV et le répéteur Wi-Fi à l'honneur de la campagne d'affichage de la box
L'évasion Carlos Ghosn financée en Bitcoins
Une Porsche de 1979 aux couleurs des premiers ordinateurs d'Apple, ça vous fait envie ?
scroll top