Test Asus TUF Gaming H3 : quand accessibilité et grande marque font bon ménage

Nerces Contributeur
25 septembre 2019 à 14h15
0
La note de la rédac
Fabricant bien connu pour ses cartes mère et autres composants électroniques, Asus s'est lancé depuis déjà quelques années dans les périphériques et, en particulier, dans les produits à destination des joueurs... avec un certain succès d'ailleurs, au travers de deux gammes, ROG et TUF.

ROG pour Republic of Gamers représente généralement le haut de gamme des périphériques produits par Asus. Il s'agit souvent de modèles très sophistiqués dotés d'une finition remarquable... au tarif élevé. Dans l'idée de capitaliser sur sa renommée, le Taiwanais a lancé la gamme TUF Gaming. Celle-ci doit conserver la qualité de finition propre à la marque tout en réduisant considérablement les dépenses des utilisateurs. Pour ce faire, pas de secret, Asus taille généralement dans les fonctionnalités offertes.

Fiche technique de l'Asus TUF Gaming H3

Si la tendance actuelle est davantage aux micro-casques sans-fil que l'on connecte via un émetteur-récepteur USB, Asus a opté pour une valeur sure afin de réduire les coûts. Sa connexion se fait au moyen d'un classique câble que l'on connecte sur un non moins classique port jack 3,5 millimètres. Pour ce test, nous avons reçu le TUF Gaming H3 dans sa version rouge. La différence est bien sûr purement cosmétique, mais notez qu'Asus commercialise au total pas moins de quatre déclinaisons de son micro-casque : en gris, en bleu, en rouge et en argent. Ces différentes versions sont toutes commercialisées au même tarif.

L'Asus TUF Gaming H3, c'est :
  • Transducteur : dynamique, 50 mm avec aimants en néodyme
  • Impédance : 32 ohms
  • Réponse en fréquence : 20 Hz - 20 kHz
  • Microphone : oui, unidirectionnel et flexible
  • Réponse en fréquence du micro : 50 Hz - 10 KHz
  • Connexion : jack 3,5 mm, câble 1,2 m + 1 m
  • Spatialisation : oui, Virtual 7.1 surround
  • Logiciel : non
  • Poids : 294 grammes
  • Prix et disponibilité : disponible, à 59,95 €

Sur le papier, le TUF Gaming H3 est tout à fait conforme à ce que l'on est en droit d'attendre d'un micro-casque gamer de qualité. Depuis son poids dans la moyenne basse jusqu'à la longueur de son câble ou les caractéristiques de ses transducteurs, rien ne cloche. On notera tout de même des valeurs de bande passante micro presque trop belles pour être honnêtes... ce que nous ne manquerons pas de mettre à l'épreuve lors de nos essais pratiques.

Asus TUF Gaming H3_02.jpg
Sobre et élégant, le TUF Gaming H3 sait se faire discret © Nerces pour Clubic

Design et confort

Nous l'avons dit, mais c'est un détail qui a son importance quand on parle de design, il existe en réalité quatre versions du TUF Gaming H3 qui vous permettent de choisir la couleur de celui-ci... enfin, la couleur des arceaux de métal auxquels sont accrochées les oreillettes. Pour le reste, la robe du micro-casque est entièrement noire ce qui n'est guère original, mais évite les déconvenues. De manière générale, on remarque surtout la sobriété du produit d'Asus puisque les arceaux colorés constituent la seule « fantaisie » accordée aux designers. C'est ainsi qu'Asus n'a pas cédé aux sirènes de l'éclairage LED, un accessoire que nous n'apprécions guère et qui entraîne généralement un surcoût malvenu.

Asus TUF Gaming H3_04.jpg
Les parties maintenant les oreillettes sont les seules éléments « fantaisies » © Nerces pour Clubic

En métal, l'arceau central semble robuste sans toutefois gêner par une rigidité excessive. De plus, il est recouvert d'un rembourrage lui-même habillé d'un faux-cuir de belle facture. Il ne nous est pas possible de nous prononcer sur la durée de vie de ce revêtement qui a le bon goût de garantir un excellent confort durant les sessions de jeu, d'autant que le poids est réduit. Il assure également un maintien impeccable du casque sur le crâne de son utilisateur. Notons à ce niveau la présence de multiples crans afin d'ajuster au mieux la position des écouteurs : des crans qui restent faciles à trouver même lorsque le casque est sur le crâne et qui garantissent un confort équivalent aux petites comme aux grosses têtes.

Asus TUF Gaming H3_03.jpg
Robuste et bien rembourré, l'arceau central est très confortable © Nerces pour Clubic

Le revêtement de l'arceau central se retrouve à l'identique sur les oreillettes. Il recouvre alors les haut-parleurs et confère, là encore, un confort intéressant. L'oreille respire et l'échauffement de nos pavillons est limité, mais attention, il reste perceptible, en particulier sur les très longues sessions de jeu. Nous reviendrons sur l'isolation phonique et préférons pour le moment évoquer le cas du microphone. Ce dernier ne semble effectivement pas devoir être très moderne, au moins dans sa fixation : il ne peut être détaché et sa flexibilité n'est pas au niveau des modèles enroulables de Razer par exemple. En d'autres termes, vous l'aurez toujours dans votre champ de vision.

Asus TUF Gaming H3_01.jpg
TUF Gaming H3 : un rapport qualité/prix très correct © Nerces pour Clubic

Restitution audio intéressante mais déséquilibrée

Le design c'est bien joli - en particulier dans le cas de ce TUF Gaming H3 - mais ce que l'on recherche généralement dans un casque gamer, c'est une certaine qualité de restitution. Afin de nous faire une idée plus précise de ce qu'il a dans le ventre, nous l'avons longuement utilisé lors de notre test de Borderlands 3 et pour être tout à fait honnête, le rendu est globalement convaincant. L'immersion est de qualité et la sensibilité suffisante pour apprécier le travail des ingénieurs son. En revanche, et cela peut poser un vrai problème aux joueurs les plus exigeants, il n'est pas évident de se repérer spatialement en se fiant simplement à ce que l'on entend.

Asus TUF Gaming H3_07.jpg
Un bon niveau de finition générale © Nerces pour Clubic

Dans les espaces confinés, nous avons eu toutes les peines du monde à déterminer si un ennemi se trouvait au-dessus ou au-dessous de notre personnage. Soulignons en revanche, l'isolation phonique dans la moyenne haute, voire très haute ce qui - d'ailleurs - pourrait constituer un défaut aux yeux de certains. Déjà perceptible dans les jeux, le manque de basse se ressent plus nettement en écoute musicale. Ce n'est pas l'objectif premier d'un casque comme le TUF Gaming H3, mais il convient de souligner que pour un audiophile, ce produit sera décevant. Les basses sont donc en retrait, mais les hauts médiums peinent également à se faire une place, nuisant à la clarté de l'ensemble. Rien de dramatique toutefois compte tenu des objectifs d'un tel produit.

Asus TUF Gaming H3_08.jpg
Sourdine et réglage du volume sur l'arrière de l'oreillette gauche © Nerces pour Clubic

De la qualité du microphone

Non-détachable, mais flexible, le microphone du TUF Gaming H3 dispose heureusement d'un petit bouton sourdine que l'on retrouve à l'arrière de l'oreillette gauche, juste au-dessus du réglage du volume. Unidirectionnel, il a le bon goût de se limiter à la captation de la voix et ignore plutôt bien les bruits environnants. En revanche, attention à le placer le plus correctement possible... sans quoi il risque également d'ignorer votre propre voix. Il faut effectivement souligner un relatif manque de sensibilité, même si, une fois bien positionné, il rempli très correctement sa tâche, avec une captation assez neutre de la voix.

Asus TUF Gaming H3_05.jpg
Dommage que le micro ne soit que flexible © Nerces pour Clubic

Spatialisation et absence de logiciel

Nous sommes généralement très critiques à l'égard des promesses de spatialisation faites par les différents constructeurs et, hélas, Asus n'est ici pas plus convaincant que la majorité d'entre eux. Sur le papier, le TUF Gaming H3 disposition d'options de virtualisation en 7.1. Il repose pour ce faire sur la fonctionnalité Windows Sonic qui a le bon goût de ne nécessiter aucun logiciel, aucune installation supplémentaire : il suffit dans les options son de Windows d'aller sélectionner le Windows Sonic pour casque et le tour est joué. En pratique, cette spatialisation est très accessoire. Certes on ressent un changement, mais de là à parler de véritable amélioration, il y a un pas que nous ne franchirons pas. Dans les jeux, on ne distingue guère plus la position des adversaires et dans les films, ça reste peu convaincants.

Asus TUF Gaming H3_09.jpg
Des oreillettes plutôt pensées, mais pas faites pour du véritable 7.1 © Nerces pour Clubic

Heureusement, pour parvenir à ce résultat, Asus n'utilise aucun logiciel dédié comme certains de ses concurrents. Le TUF Gaming H3 n'est d'ailleurs accompagné d'aucun logiciel ce qui aux yeux de certains est un défaut... mais pas pour nous. Cela donne à ce casque une simplicité et une polyvalence bien appréciable. On est effectivement sûr de pouvoir en profiter partout de la même manière et on ne risque pas qu'un jour plus aucun support ne soit assuré. Enfin, soulignons le fait qu'il fonctionne également très bien sur toutes les consoles du marché et sur de nombreux smartphones.

Asus TUF Gaming H3_10.jpg
1,2 m pour relier aux consoles et l'adaptateur / rallonge de 1 m pour le PC © Nerces pour Clubic

Asus TUF Gaming H3 : l'avis de Clubic

À moins de 60 euros, le TUF Gaming H3 n'est assurément pas destiné à faire trembler les modèles les plus haut de gamme de la concurrence. En revanche, il permet à Asus de se positionner de manière très confortable sur le segment du milieu de gamme. Doté d'une belle finition et particulièrement confortable à l'usage, ce micro-casque est le type même de produit que l'on conseille sans risque de se tromper. En effet, s'il ne dispose d'aucune caractéristique décisive, il fait ce pourquoi il a été conçu, sérieusement et efficacement. On regrette simplement que son micro ne puisse être démonté ou au moins enroulé pour libérer davantage d'espace lorsque l'on joue en solo : sa compatibilité PC / consoles / smartphone compense aisément ce défaut.

Asus TUF Gaming H3

Les plus
+ Design sobre et efficace (4 coloris)
+ Bon niveau de finition
+ Solide et stable en toutes circonstances
+ Isolation phonique convaincante
+ Rendu audio très correct
+ Pas besoin de logiciel
Les moins
- Micro simplement flexible
- Attention à bien placer le micro
- Basses nettement en retrait
- Spatialisation 7.1 peu convaincante
3.5
Modifié le 26/09/2019 à 21h08
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Journée de la communauté Clubic.com : c'était samedi, c'était comment ?
Le géant de la réservation hôtelière Booking quitte lui aussi le navire Libra
Fortnite avalé par un trou noir... en pause avant un nouveau chapitre ?
M6 victime d'une cyberattaque affectant l'ensemble des employés du groupe
L'énergie renouvelable est la principale source d'électricité au Royaume-Uni
Le Vatican va lancer un chapelet connecté !
Blocage du porno au Royaume-Uni : c'est la débandade
Blizzard allège la peine infligée au joueur ayant soutenu les manifestations de Hong Kong
Le fichier des véhicules assurés entre en vigueur, et les forces de l'ordre comptent bien l'utiliser
Un important site de contenus pédophiles tombe : 300 arrestations dans 38 pays

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top