Test du Bose Headphones 700 : le casque Bluetooth façon zen

19 septembre 2019 à 17h30
0
La note de la rédac
Après le succès du QuietComfort 35 II, Bose cherche à réitérer l'exploit grâce au nouveau Headphones 700. Toujours à fond sur la réduction des bruits ambiants, ce casque sans fil arbore un tout nouveau design moderne et simplifié. Il est accompagné d'une application mobile ouvrant sur des fonctionnalités finement paramétrables.

Bose fait partie des marques, tous domaines confondus, les plus connues dans le monde. Principalement grâce à ses enceintes domestiques puis à ses haut-parleurs pour l'automobile. Depuis quelques années, Bose a aussi acquis une belle réputation dans les casques. Et plus particulièrement grâce à ses modèles à annulation de bruit. Il suffit d'observer les personnes dans les transports en commun et les aérogares pour compter les casques Bose par dizaines.

Le QuietComfort 35 a eu droit à deux générations. Elles ont su prouver la maîtrise de l'annulation des bruits active par Bose. Une innovation technologique parmi tant d'autres au sein des multiples développements de la marque dans l'audio en général. Leurs qualités de restitution n'ont jamais été mises à défaut. Nous allons vérifier si elles ont bien été transmises à ce nouveau Headphones 700.

Un design sobre et classieux

Le Bose 700 présente un design original. Les casques étant ce qu'ils sont, deux oreillettes fixées au bout d'un arceau, il n'est pas toujours simple de se réinventer. Pourtant, le Headphones 700 n'a rien à voir avec le dernier QC35 II. Celui-ci commençait à être un peu daté, avec un style passe-partout. En face, la concurrence a évolué vers plus d'originalité. Bose s'est donc remis à la planche à dessin, avec réussite à notre avis. L'arceau est constitué d'une lame en métal d'un millimètre d'épaisseur environ. Elle se termine à chaque extrémité par un petit tube venant supporter les oreillettes.

bose-headphones-700-02-dessus.JPG

Le dessus de l'arceau est couvert d'une zone caoutchouteuse destinée à le protéger, et sûrement à égayer un peu le style global. L'intérieur de l'arceau, c'est-à-dire la partie venant en appui sur le haut du crâne, intègre une bande de mousse recouverte de ce qui ressemble à du plastique souple. Ce matériau évite les marques et les plis disgracieux. Il devrait être facile à nettoyer également.

Les tubes au bout de l'arceau coulissent dans les oreillettes. Ce système ingénieux donne l'impression que le casque ne change jamais de taille, alors qu'il s'adapte parfaitement à toutes les têtes. Les oreillettes sont recouvertes d'un simili cuir plutôt fin. L'extérieur aux formes douces est recouvert d'une peinture agréable au toucher. L'ensemble des éléments est soit de couleur grise, soit entièrement noir selon la couleur que vous choisirez à l'achat.

Les oreillettes tournent d'un quart de tour afin de ranger le casque dans sa pochette rigide fournie. A l'intérieur, un emplacement fermé a été aménagé pour accueillir les deux câbles : un mini jack pour une liaison filaire et un USB-C pour la recharge. Notez que le cordon mini-jack se termine par une prise 2,5 mm côté casque, un format pas toujours courant. Bose a fait l'effort de fournir des cordons gris de la même couleur que le casque. Comme souvent, la notice a peu d'intérêt. Elle vous invite simplement à télécharger l'application mobile et à passer le casque en mode Bluetooth en appuyant sur la touche dédiée.

bose-headphones-700-03-pochette.JPG

Le Headphones 700 tient bien sur la tête. La partie en appui sur le crâne reste confortable sur la durée. Les oreillettes entourent entièrement l'oreille et offrent déjà une isolation naturelle très intéressante. Contrairement à d'autres casques circum-aural, le Bose 700 ne tient pas particulièrement chaud sur la durée. On ne ressent pas le besoin de l'enlever pour s'aérer les oreilles.

Bose ne communique pas sur les chiffres. Nous n'en saurons pas plus sur les transducteurs utilisés ni au sujet de la bande passante ou de l'impédance. Bose nous annonce tout de même avoir intégré son système TriPort, une sorte d'évent placé derrière chaque transducteur afin d'augmenter le volume de résonnance sans augmenter celui du casque.


Le Bose 700 compte huit micros. Six sont dédiés à la réduction de bruit active : quatre à l'extérieur et un à l'intérieur de chaque oreillette. Les deux autres micros servent à la téléphonie. Il y a trois touches physiques : une pour allumer, éteindre et passer le casque en association Bluetooth, une pour activer l'assistant vocal et une dernière pour modifier le niveau de réduction de bruit.

bose-headphones-700-04-boutons.JPG

La partie avant de l'oreillette de droite joue le rôle de surface tactile. Il faut glisser le doigt vers le haut ou le bas pour modifier le volume, vers l'avant ou l'arrière pour changer de plage. Ou encore tapoter deux fois pour mettre la musique en pause. Cette zone étant en plastique peint et accueillant en plus le logo Bose, elle risque peut-être de s'effacer à la longue.

Configuration via l'application Bose Music

Il est possible d'associer simplement le Headphones 700 à son smartphone en Bluetooth et de s'en arrêter là. Ce serait dommage car vous n'aurez pas accès à tous les paramètres. Nous avons donc installé l'application mobile Bose Music. Celle-ci est compatible Android et iOS. Elle reconnaît immédiatement le casque allumé et positionné en mode d'association Bluetooth.

bose-headphones-700-05-app1.JPG

Il faut absolument créer un compte Bose pour ensuite enregistrer votre casque. Les paramètres de personnalisation permettent entre autres de renommer le casque, changer de langue, ou gérer la mise hors tension automatique. Il est possible de connecter deux appareils simultanément en Bluetooth, ici dans sa version 5. Les assistants vocaux habituels peuvent être associés au casque : Siri, Google Assistant ou Amazon Alexa.

Le guide vocal s'active et se désactive dans ces mêmes menus. Il vous annonce à chaque allumage le temps de batterie restant ainsi que le nom des appareils auxquels il est connecté. L'application mobile affiche également le morceau en cours d'écoute avec les fonctions de transport et le volume.

bose-headphones-700-06-app2.JPG

Concernant la réduction de bruit, trois niveaux peuvent être mémorisés parmi les dix possibles. Le niveau 0 est transparent, le niveau 10 est le plus puissant. Le guide vocal confirme chaque changement. La touche sur le casque permet de basculer d'un niveau mémorisé à l'autre.

Côté autonomie, le casque tient 20 heures après 2h30 de charge. C'est correct sans être vraiment exceptionnel. Bose indique qu'il est possible de gagner 3h30 après une charge rapide de 15 minutes. L'application indique l'autonomie restante. En revanche, il manque au Headphones 700 la pause automatique lorsque l'on retire le casque. Une fonction de plus en plus présente chez la concurrence.

bose-headphones-700-07-app3.JPG

Lors des appels téléphoniques, le guide vocal annonce dans le casque le nom du correspondant. Pratique pour ne pas avoir à sortir le smartphone de la poche. Nous félicitons ici Bose pour avoir choisi de conserver la réduction de bruit active durant les conversations au téléphone. Beaucoup de ses concurrents coupent l'annulation de bruit dans cette situation, alors qu'elle est nécessaire pour un appel dans de bonnes conditions dans les environnements bruyants comme une rue passante. Nous n'avons relevé aucun écho ou décalage gênant, un sans-faute.

Votre bulle personnelle de musique

Le Bose Headphones 700 procure une excellente isolation naturelle. Mais lorsque l'on active l'annulation de bruits, on entre dans un autre monde. Il est d'ailleurs facile de vérifier l'efficacité en utilisant l'application. Il est possible de passer de 0 à 10 et de se rendre compte à chaque palier de l'amélioration apportée. Au niveau 10, on se retrouve seul avec soi-même. L'annulation est ultra efficace. Elle ne laisse quasiment rien passer. Autant dire que l'écoute de la musique s'effectue dans un confort total.

bose-headphones-700-08-detail1.JPG

Le Bose 700 délivre un son très posé. Sans être exagérément détaillé, il restitue chaque registre tel qu'il doit l'être. L'aigu et l'extrême aigu savent rester à leur place pour ne pas nous vriller les oreilles. Les basses sont qualitatives sans être envahissantes. Nous sommes tellement habitués à écouter des casques débordants dans ce domaine, car c'est flatteur au premier abord, que le Bose 700 pourrait paraître peu performant dans le domaine. Et pourtant, tout est bien à sa place. Il y a ce qu'il faut quand il le faut en grave, ni trop, ni pas assez.

Les voix sont rendues correctement, avec réalisme et bien détourées du reste des instruments. C'est le registre où le casque est un peu en retrait et où l'on pourra trouver mieux en montant en gamme en termes d'assise et de présence. Quant à l'ambiance, elle est correctement reproduite avec une belle largeur débordant légèrement du casque et une bonne sensation de séparation dans l'espace. Il serait possible d'aller plus loin si le 700 était certifié Hi-Res. Ce n'est malheureusement pas le cas : il n'est ni aptX HD, ni LDAC.

bose-headphones-700-09-detail2.JPG

L'écoute en mode Bluetooth et en filaire est identique. Cela s'explique par un traitement actif de la restitution sonore appliqué dans les deux cas. En effet, si vous écoutez en filaire, il faut absolument mettre le casque en route. Dans le cas contraire, le son est tout simplement inécoutable. C'est un choix technique légèrement contraignant : une fois la batterie vide, vous ne pourrez pas passer en mode filaire.

Un casque presque parfait

Le spécialiste de la réduction de bruits est de retour avec une nouvelle génération de casques à annulation de bruits. Dans ce genre, le Headphones 700 est particulièrement réussi. Réglable sur dix crans et associée à l'isolation naturelle des oreillettes, elle permet de rentrer dans une bulle de zen très agréable. C'est très profitable à l'écoute de la musique. Vous entendrez alors de tous les détails d'une restitution de qualité respectant tous les registres. Certains pourront trouver un manque dans les basses fréquences, domaine dans lequel le Headphones 700 n'en fait pas des tonnes, à juste titre.

Enfin, l'ergonomie est réussie, entre les commandes tactiles sur le casque faciles à mémoriser et l'application mobile offrant de multiples réglages pour le personnaliser. Un casque agréable à vivre auquel il manque essentiellement la compatibilité Hi-Res, un oubli dommageable à ce niveau de tarif.

Bose Headphones 700

Les plus
+ Réduction de bruit parfaite
+ Design réussi
+ Application mobile complète
+ Jolie restitution sonore
+ Port agréable
Les moins
- Pas de aptX HD ni de LDAC
- Autonomie limitée à 20h
- Bruit de fond résiduel
- Batterie nécessaire en écoute filaire
Audio
Ergonomie
Finitions
4.5

0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Des députés proposent de taxer les véhicules en fonction de leur poids
Un chercheur lance une pétition pour rendre gratuits les articles liés au réchauffement climatique
La nouvelle Livebox d'Orange est enfin dévoilée !
Red Dead Redemption 2 : la version PC réclamera
Des équipes d'Amazon chargées de scruter les images des caméras de surveillance de la marque
Le gouvernement américain bannit huit nouvelles entreprises chinoises de la tech
Pour Michel Mayor, prix Nobel de physique 2019, l'humanité ne migrera pas sur d'autres planètes
Blizzard demande leur carte d'identité aux pro-manifestants de Hong Kong pour supprimer leur compte
LDLC.com à nouveau élu Service Client de l'Année 2020
Xavier Niel défend le projet Libra... dans lequel il a investi

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top