Prise en mains : les écouteurs sans-fil Nano Air de CrazyBaby

Par
Le 14 septembre 2018
 0
earbuds nano crazybaby

La marque de Salt Lake City CrazyBaby qui s'est fait connaitre via ses campagnes de crowfunding et par Innovation Award lors de l'édition 2017 du CES s'essaie à une nouvelle version de ses écouteurs sans fil, les Air Nano. Nous les avons mis à l'épreuve durant quelques jours.

Disponible en 10 coloris pour un peu moins de 90 euros sur les principaux sites marchands (voire moins chez certains), ce nouveau modèle tente de relever le défi de proposer des "Earbuds" Bluetooth de bonne qualité et de les afficher moins chers que la concurrence (en l'occurrence les AirPod).

Un design plutôt réussi

Au déballage on croirait presque prendre en mains un produit de la marque de Cupertino : le choix des matériaux et le design s'avèrent plutôt réussis. Même l'emballage est plutôt à la hauteur et semble calqué sur ceux des produits de la pomme.

Dans la boite, nous retrouvons les Nano Air, la capsule de chargement, des embouts en silicone de différentes tailles, un câble de chargement USB de type C, des stickers ainsi que le mode d'emploi.

Comme leur nom le suggère, les Air Nano sont de petites tailles, livrés avec un set de jeux d'oreillettes et un ensemble d'ailettes en silicone qui permettront d'ajuster le produit au plus grand nombre d'oreilles. Des lettres L (pour left) et R (pour right) permettent de les identifier facilement et les ranger correctement dans la capsule de chargement, en veillant préalablement à ce que chacun des témoins de charge des écouteurs soit bien allumé.

earbuds capsule usb crazybaby

Après avoir rechargé les Air Nano via le câble USB fourni pendant environ 30 minutes, l'appairage en Bluetooth avec un iPhone 7 ou un OnePlus s'effectue sans aucune difficulté, en quelques secondes le tour est joué et le matériel prêt à l'écoute.

Certains reprocheront que le design de ces écouteurs n'est pas totalement satisfaisant en raison de leur taille, pour autant ces derniers s'ajustent parfaitement aux oreilles si vous vous y prenez correctement. L'isolation du bruit est plutôt satisfaisante pour un usage au bureau, reste à voir l'utilisation en milieu plus bruyant comme les transports en commun ou dans une salle de sport.

Des fonctionnalités au RDV

Les Nano Air utilisent tout d'abord une antenne de type PIFA, semblable à celle qui équipe les iPhone. Cette dernière permet une connexion rapide ainsi qu'une bande passante suffisante pour une connexion stable et confortable.

Contrairement aux AirPod, chaque écouteur propose différents contrôles assez aboutis comme répondre à un appel ou raccrocher, accéder aux assistants personnels ou encore gérer les contrôles et préférences de sa musique.

Côté autonomie, cela reste correct sans non plus révolutionner le genre puisque les écouteurs annoncent une autonomie de 3 heures par charge, la capsule de chargement contiendrait quant à elle près de 12 heures de charge. Une fonctionnalité de charge rapide est aussi disponible et permet en quelques minutes d'obtenir plus d'une heure d'écoute. Ce produit semble donc plus adapté à des courts trajets en transport en commun que pour un vol de plusieurs heures en avion.

earbuds capsule crazybaby


Une qualité sonore qui doit encore s'améliorer

C'est bien la que le bât blesse suite à cette prise en mains : notamment sur les basses. Ces dernières sont assez mal restituées, les médiums et les aigus sont au niveau attendu sur cette gamme de prix, c'est à dire de qualité perfectible. L'expérience utilisateur s'avère donc plutôt moyenne et la qualité sonore décevante pour un usage quotidien. Les écouteurs se révèlent en revanche assez efficaces pour téléphoner en mode mains libres.

Malgré les efforts réalisés depuis la précédente génération (CrazyBaby Air), les Air Nano ne nous ont pas totalement convaincus principalement en raison de leur qualité sonore qui reste selon nous largement perfectible. La prochaine génération des écouteurs CrazyBaby sera-t-elle la bonne ?
Modifié le 16/09/2018 à 15h44
scroll top