Test des Wireless Sphear de Focal : des intras sans-fil équilibrés

10 juin 2019 à 18h15
0
La note de la rédac
Focal est réputée pour ses équipements audio haute fidélité depuis une quarantaine d'année. Mais la société française s'intéresse également à des produits différents, et plus abordables, comme des casques audio tels que les écouteurs Sphear Wireless, qui ont fait leurs débuts en 2015. La marque propose ainsi une nouvelle paire d'écouteurs connectés, disponible en plusieurs coloris : Noir, Violet, Bleu et Olive.

Ces intras sans-fil (qui ne sont pas True Wireless) de 15 grammes conviendront à des profils d'utilisateurs divers et variés. Disposant d'une solide fiche technique, ils ne viendront pas pour autant révolutionner le petit monde (et le gros marché) des écouteurs sans fil.

Contenu du coffret

Coffre des Focal Sphear Wireless
Le coffret des Focal Sphear Wireless

Le sobre et joli coffret noir des Sphear Wireless contient plusieurs éléments et accessoires : deux feuillets (consignes d'utilisations et démarrage rapide), une pochette de transport noir au toucher velours, un câble USB type A / micro USB pour la recharge de 18 cm, trois paires d'embouts en silicone, trois paires d'embouts à mémoire de forme et un clip de fixation magnétique. On appréciera tout particulièrement les embouts à mémoire de forme, confortables et stables, mais on regrettera néanmoins la courte taille du câble micro-USB et plus relativement l'absence d'USB-C.

Contenu du coffret des Focal Sphear Wireless
Contenu du coffret des Focal Sphear Wireless.

Un design sobre et discret

Ces écouteurs sans fil ressemblent à de nombreux autres écouteurs intra-auriculaires Focal : un « capuchon » argenté sur chacun, avec le logo Focal apposé. Un peu plus loin sur le côté droit du câble, on retrouve un module de commande à trois boutons avec le port de chargement Micro USB. Un autre module vient loger la batterie un peu plus loin sur le câble.

La conception simple et discrète des Sphear Wireless ravira les audiophiles qui préfèrent arborer un look sobre, mais ne plaira probablement pas à celles et ceux qui préfèrent des couleurs flashy. La couleur Olive de notre modèle de test reste à l'appréciation de chacun, mais il est bon de savoir que les écouteurs sont disponibles en quatre couleurs différentes.

À côté des embouts à mémoire de forme, nous retrouvons, comme bien souvent avec les intras-auriculaires, plusieurs tailles d'embouts disponibles. Tous les embouts ont été essayés et sur des tailles d'oreilles différentes, et chacun(e) y trouvera son compte, petites et grandes oreilles.Les écouteurs ont un excellent maintien et restent confortables pour de longues périodes d'écoute, sans provoquer de gêne ou de sensation désagréable.

L'isolation est extrêmement correcte. À noter qu'ils n'ont pas été testés dans des conditions sportives, même si nous n'avons pas trop de doutes sur le maintien de ces derniers en cas de mouvements répétés. Ils ne sont néanmoins pas conçus pour cette utilisation selon le fabricant, étant donné qu'ils manquent de protections utiles telles que la résistance à l'eau.

Le module de commande

Le module de commande en trois boutons reste en soi très classique, si ce n'est qu'à l'allumage (quelques secondes d'appui sur le bouton central) une voix féminine, en anglais, nous indique que les écouteurs sont allumés. Sur le côté du module une sorte de "trappe", fermée par un caoutchouc de couleur plus foncée, s'ouvre pour dévoiler la prise de recharge. Ce « détail » ne nous a pas forcément plu, étant donné la fragilité de cette matière et sa maigre résistance dans le temps.

Les trois boutons du module de commande permettent de gérer le volume, de répondre aux appels, de passer d'un morceau à l'autre, de mettre en pause et de reprendre la musique, le tout en fonction du temps d'appui. 5 secondes d'appui suffisent pour enclencher l'appairage Bluetooth, 4 secondes pour allumer ou éteindre les écouteurs.

Écouteurs Focal Sphear Wireless
Aperçu de la télécommande des Focal Sphear Wireless


Des intras (presque) sans-fil

Contrairement aux AirPods d'Apple, les Sphear Wireless ne sont pas True Wireless, puisqu'on retrouvera une liaison filaire entre les deux. Sur ce point, il est complexe de donner un avis objectif tant cette singularité dépendra des préférences de chacun. Certains préfèrent avoir les deux écouteurs reliés physiquement (en cas de perte, et pour avoir une télécommande dotée de boutons physiques), d'autres les contrôles tactiles et le fait d'avoir deux écouteurs séparés. Indéniablement, le fil permet d'éviter les pertes de transmission et de préserver l'autonomie à batterie équivalente.

Point de charge Focal Sphear Wireless
Un aperçu du point de charge, lorsqu'il est ouvert

Une autonomie conséquente

L'autonomie annoncée par Focal est de 8 heures (contre 5 pour les AirPods). Lors de notre test, un peu moins de 2 heures ont été nécessaires pour recharger entièrement les Sphear Wireless et les écouteurs ont tenu précisément 8h45, ce qui est un excellent point, surtout pour des écouteurs qui ne dépassent pas la barre des 100€.

Une composition solide, un micro décevant et un codec capricieux sous macOS

Les hauts-parleurs de 7 mm sont composés de Mylar et de polyuréthane et les Sphear Wireless ne pèsent donc que 15 grammes. Comme la plupart des écouteurs Bluetooth, le microphone omnidirectionnel reste très moyen, relativement similaire à celui des AirPods 2 d'Apple. Après un test d'enregistrement de voix sur iPhone SE, le rendu reste flou, saturé.

Les écouteurs sont compatibles avec le codec Bluetooth SBC et l'aptX de Qualcomm. Testés sur macOS Mojave uniquement, le codec par défaut est l'aptX. Nous avons néanmoins remarqué que dès qu'un ou plusieurs autres périphériques Bluetooth sont connectés, l'OS passe directement et automatiquement en SBC, sans en informer l'utilisateur... au détriment du rendu sonore. Il faudra donc passer par les Additional Tools d'Xcode pour prendre manuellement la main sur les réglages Bluetooth, ce qui, avouons-le, n'est pas chose facile pour les non-initiés. Ce « problème » reste néanmoins relatif à Apple, et à Apple uniquement.

Un rendu sonore « 4x4 » : précis, confortable, agréable et naturel

Pour faire simple, et après une semaine d'essai et d'écoute quotidienne des Sphear Wireless, le rendu est cohérent et l'écoute toujours agréable, peu importe le temps d'écoute et le style musical. Pour information, ils ont été testés sur de nombreux albums : de l'OST de Skyrim à la discographie de Gojira en passant par les Smiths ou Four Tet. D'autres pistes de référence ont également été utilisées, comme Brother in Arms, Free Bird, Belleville, Unfinished Sympathy,... et bien d'autres.

Les mediums sont bien réglés, les bas médium restent ronds sans être envahissants et les hauts médiums offrent une présence suffisante pour les voix et les guitares. Signature de Focal, on dénotera néanmoins des aigus légèrement trop présents qui auront probablement tendance à provoquer une certaine fatigue auditive sur le long terme. La signature de Focal, en définitive !

Le son reste précis et clair dans l'ensemble : les drivers ne saturent pas à un niveau d'écoute maximal et à des niveaux modérés, les basses restent pleines sans être trop accentuées. Les basses fréquences restent peu saillantes sur ce modèle, ce qui ravira à coup sûr ceux qui aiment un son clair et naturel.

Néanmoins, l'absence d'application dédiée implique la présence d'égaliseurs embarqués qui, une fois activés et par définition, viendront rapidement entacher la très correcte neutralité sonore de ces intras. Pour les aficionados du registre grave qui resteront sur leur faim, il sera donc possible d'enclencher le mode Loudness au détriment de la bonne restitution des autres fréquences.

En interne, Focal utilise un pilote de diaphragme électrodynamique avec une plage de fréquences de 15 Hz à 22 kHz dans chaque oreillette. Comme mentionné ci-dessus, il existe deux modes d'écoute : Neutre, sans égalisation, et Loudness, conçu pour les environnements bruyants ou pour renforcer la réponse des basses lors de l'écoute à un volume modéré. Par préférence, nous avons surtout testé cet appareil en mode Neutre - attention cependant, lors d'une écoute à volume élevée, prévoyez de baisser le son avant le basculement entre les deux modes sous peine d'être surpris par un petit « hoquet » désagréable.

Résumé des Focal Sphear Wireless

Pour conclure

Les écouteurs sans fil Focal Sphear Wireless offrent globalement une très bonne expérience audio, avec deux modes d'égalisation utiles, un son naturel, un ajustement confortable et le tout pour un prix raisonnable d'environ 100€. Néanmoins, à ce prix, les Sphear Wireless ne font pas de miracles : l'équilibre sonore reste bon malgré des aigus un tantinet agressifs. On regrettera également l'absence de résistance à l'eau, qui ne les rendent pas si polyvalents que ça mais qui ne gênera pas les non-sportifs.

Focal Sphear Wireless

Les plus
+ Un équilibre sonore relativement bon
+ L'autonomie de 8 heures
+ Légers
+ Confortables même pour les écoutes prolongées
Les moins
- Un câble micro USB trop petit
- Des aigus un tantinet agressifs
- Pas de résistance à l'eau
Design
Confort
Qualité audio
Isolation
Autonomie
4


1 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion
Sélection Clubic VPN 2019

Les actualités récentes les plus commentées

Un chercheur lance une pétition pour rendre gratuits les articles liés au réchauffement climatique
Des équipes d'Amazon chargées de scruter les images des caméras de surveillance de la marque
Pour Michel Mayor, prix Nobel de physique 2019, l'humanité ne migrera pas sur d'autres planètes
Journée de la communauté Clubic.com : c'était samedi, c'était comment ?
Dyson laisse tomber son projet de voiture électrique
Fortnite avalé par un trou noir... en pause avant un nouveau chapitre ?
Le Conseil constitutionnel confirme que l'huile de palme n'est pas un biocarburant
L'énergie renouvelable est la principale source d'électricité au Royaume-Uni
M6 victime d'une cyberattaque affectant l'ensemble des employés du groupe
Le géant de la réservation hôtelière Booking quitte lui aussi le navire Libra

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

Discussions sur le même sujet

scroll top