Beats Music pourrait changer de nom et être intégré à iTunes

0
Techcrunch a annoncé hier la fermeture du service de streaming Beats Music, racheté par Apple au mois de mai. Peu de temps après, un porte-parole de la firme californienne dément. En revanche, la marque Beats Music pourrait disparaître en vue d'une future intégration au sein d'iTunes.

00C0000007636979-photo-logo-beats-music.jpg
Les plans d'Apple, depuis le rachat de Beats au mois de mai pour 3 milliards de dollars, sont encore flous. Hier, le site Techcrunch a affirmé que le groupe allait fermer Beats Music, le service de streaming musical lancé par Dr Dre et Jimmy Lovine au début de l'année, invoquant « cinq sources » dont « plusieurs employés importants » d'Apple.

Plusieurs ingénieurs auraient déjà été réassignés à d'autres projets, dont iTunes, ont indiqué les sources. Par ailleurs, le site voit l'absence de Beats Music au sein de l'iPhone 6 comme un signe de la future disparition du service. De son côté, Apple, au travers de la voix de Tom Neumayr, a démenti ces allégations : « ce n'est pas vrai », affirme tout simplement le porte-parole au site Re/code, sans donner de détails.

Re/code ajoute qu'Apple pourrait, en revanche, modifier le service avec le temps et éventuellement abandonner la marque Beats Music. Selon Mashable, en plus de changer son nom, Apple prévoirait d'ajouter de nouvelles fonctionnalités, un nouveau design et d'ajouter des musiques exclusives.

L'avenir du service reste flou mais il semble peu probable qu'Apple y mette un terme. Au moment du rachat de Beats, Tim Cook, directeur général d'Apple, avait affirmé que le service de streaming avait motivé la décision de la firme. Ce n'est pas un hasard, puisque le secteur affiche une bonne croissance quand les téléchargements de musique sont en baisse comme l'indiquait récemment le Syndicat National de l'édition Phonographique. Par ailleurs, l'application Beats Music est désormais intégrée au logiciel de l'Apple TV, un choix qui ne présage pas d'une future fermeture.

On se souvient cependant de lala.com, racheté par Apple puis intégré à iTunes Radio. Le scénario de l'intégration au sein d'iTunes est d'ailleurs privilégié par Techcrunch, et suggéré par Re/code. Beats Music ne possède que 250 000 abonnés et ne jouit pas d'une forte notoriété. Il fait même pâle figure, actuellement, face aux 40 millions et 76,4 millions d'utilisateurs de Spotify et Pandora. iTunes pourrait ainsi pousser le service de streaming, voire le rentabiliser, car l'on sait aujourd'hui que malgré une forte croissance, les services de streaming peinent à générer des bénéfices.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La centrale nucléaire de Fessenheim va être arrêtée ce samedi en vue de son démantèlement
L'éolien a, en 2019, fourni 15% de l'électricité consommée en Europe
Le Cybertruck aurait passé le cap des 500 000 précommandes
La Renault ZOE est une des voitures électriques les plus vendues au monde
Uber ferme son bureau de Los Angeles, écarte des dizaines de salariés et délocalise aux Philippines
La France et l'Allemagne s'associent pour travailler sur le successeur du Rafale et de l'Eurofighter
5G : Martin Bouygues n'exclut pas d'attaquer l'État en justice s'il ne peut pas travailler avec Huawei
Windows 10 : de nouvelle icônes plus colorées font leur apparition
Comment l'Unreal Engine a permis de créer l'univers de The Mandalorian
L'Espagnol Renfe va bâtir le réseau TGV des États-Unis pour 6 milliards de dollars !

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

Discussions sur le même sujet

scroll top