Réduction active du bruit et brevets : Bose attaque Beats en justice

28 juillet 2014 à 08h35
0
Le spécialiste de l'audio Bose accuse son concurrent Beats, récemment racheté par Apple, d'avoir enfreint plusieurs de ses brevets et demande à la justice américaine de bloquer la vente des produits concernés.

00B4000006023228-photo-bose-quietcomfort-20.jpg
Bose a déposé le 25 juillet dernier deux plaintes accusant son concurrent Beats d'avoir violé sa propriété intellectuelle dans la conception de plusieurs des casques de sa gamme Studio. Il y réclame l'interdiction d'importer les produits Beats sur le sol américain, accompagnée bien sûr de copieux dommages et intérêts. La première de ces plaintes est adressée au tribunal du Delaware, tandis que la seconde est directement adressée à l'agence américaine en charge du commerce international (US ITC).

Motif de la plainte ? Bose vise tout particulièrement les produits Beats muni d'un dispositif de réduction active du bruit environnant (noise cancelling) et cite nommément les casques Studio et Studio Wireless de son concurrent. Dans ses deux plaintes, la société met en avant les travaux réalisés par son fondateur, le Dr Bose, autour de ce concept, et rappelle que ses propres casques à réduction active sont associés à une propriété intellectuelle précise. Le QC20, son dernier casque à réduction active, serait ainsi protégé par 14 brevets déposés, auxquels s'ajoutent 13 brevets en cours d'examen.

Bose n'attaque pas directement l'utilisation de la réduction active au sein des produits Beats, mais plutôt la façon dont ce dernier l'a implémentée au sein de ces casques Studio. Le premier brevet mentionné dans les plaintes de Bose se rattache par exemple à un dispositif électronique visant à réduire la latence dans le traitement du signal sonore remonté par le micro intégré. Un autre est relatif à l'adaptation automatique de la réduction active en fonction du type de média écouté. Bose affirme être en mesure de prouver que cinq de ses brevets ont été violés par Beats.

Il réclame en conséquence que les produits Beats concernés soient interdits à l'importation, à la promotion et à la vente sur le sol américain, ainsi que le versement de dommages et intérêts pour le préjudice « irréparable » dont il a été victime, dans un délai maximum de quinze mois. Aucun des deux constructeurs n'a officiellement commenté cette double action, qui intervient alors que Beats est engagé dans une procédure de rachat par Apple dans le cadre d'une transaction à 3 milliards de dollars.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

De nouveaux modèles climatiques ont été créés... et la situation est pire que prévue
La dernière mise à jour de Windows 10 causerait des pannes de carte réseau
Stallman quitte la Free Software Fundation après la divulgation d'emails évoquant l'affaire Epstein
Ça y est, le Fold est disponible en France... pour 1,6 SMIC (net).
Un démantèlement des GAFA ?
Des défauts de fabrication découverts sur six réacteurs nucléaires en activité en France
En Californie, Donald Trump tente d’annuler la loi sur les limites d'émissions de CO2
Le TGI de Paris invalide la clause de non-revente de jeux dématérialisés de Steam
Avec sa Model S, Tesla aurait battu le record de la Porsche Taycan sur le circuit de Nürburgring
iPhone 11 / 11 Pro : les premiers tests sont en ligne, 2019 est-il un bon cru ?

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

Discussions sur le même sujet

scroll top