Après la Model S "flottante", Elon Musk prépare une voiture amphibie

Par
Le 20 juin 2016
 0
Des voitures submersible et insubmersible, telles sont les dernières fantaisies du PDG de Tesla Motors.

« La Tesla Model S flotte suffisamment pour se transformer en bateau pour une courte période. » Elon Musk a réagi ce week-end à une vidéo qui a circulé sur internet (ci-contre) dans laquelle on voit un conducteur de Model S traverser un tunnel inondé.

0230000007847033-photo-elon-musk.jpg

Pendant que la Seine était sortie de son lit, le Kazakhstan aussi était touché par d'importantes précipitations. Dans une vidéo publiée par un dénommé Sanzhar Altayev, alors que même des SUV surélevés sont immobilisés sous un tunnel inondé, le conducteur de la berline électrique prend de l'élan, immerge entièrement le capot, jusqu'au bas du pare brise, et parvient finalement à s'extirper.

C'est que la batterie et le ou les moteurs d'une Tesla Model S sont hermétiques, étanches. À la lecture du tweet d'Elon Musk, on comprend que la voiture a pu flotter temporairement, juste le temps de traverser le passage trop profond pour les autres véhicules. « Poussée par la rotation des roues, » a-t-il ajouté. Certaines des jantes sont justement baptisées « Turbine » !


À lire aussi :
Sommes-nous dans la Matrice ? Elon Musk le croit
Elon Musk, quand "Iron Man" tombe le masque


Elon Musk veut concrétiser la Lotus Esprit submersible de James Bond


Elon Musk est revenu dans la foulée sur une voiture dont il a récemment fait l'acquisition, la Lotus Esprit sous-marine de L'espion qui m'aimait, un épisode des aventures de James Bond sorti en 1977.

Cette voiture submersible fascine tellement le PDG de Tesla qu'elle fait l'objet d'un easter egg, d'un clin d'œil, sur l'interface de la berline. Lorsqu'on tente d'accéder au menu de maintenance en saisissant le code 007, la Model S affichée sur l'écran de réglage de la suspension est remplacée par la voiture amphibie de l'agent secret.

Mais Elon Musk réaffirme surtout qu'il ambitionne toujours de concevoir une voiture de sport à la fois submersible et capable de rouler sur route. Il précise que ce n'est qu'un projet parallèle, en raison du potentiel commercial limité. C'est néanmoins réaliste. Il existe déjà des voitures transformables en bateau. Mais avec une motorisation électrique, qui ne requiert pas d'arrivée d'air contrairement à un moteur à combustion, le plus dur est fait. Il ne reste « que » à concevoir les gouvernes et un système permettant de passer de la terre à la mer.


À voir aussi : À quoi ressemblait la voiture du futur des années 2000 ?
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités Transports

scroll top