La fin du pétrole ? Pour BP, la demande ne fera que baisser à partir de 2020

Arnaud Marchal
Spécialiste automobile
16 septembre 2020 à 16h06
31
raffinerie pétrole © shutterstock.com
© Shutterstock.com

Le géant du pétrole a présenté trois scénarios plausibles concernant l’évolution de la consommation du pétrole et de ses dérivés pour les 30 prochaines années, et la tendance est plutôt à la baisse.

Dans le meilleur des cas, pour BP, la demande va se stabiliser puis diminuer lentement, la faute aux énergies renouvelables. Un mal (pour les pétroliers) pour un bien (la planète), toutefois la demande de gaz naturel pourrait continuer d’augmenter jusqu’en 2050.

Trois scénarios envisagés par BP

Le géant BP vient de publier ses prévisions pour les trois prochaines décennies, afin d’évaluer la demande mondiale en pétrole à venir. Trois scénarios réalistes ressortent de l'étude, établis selon les évolutions potentielles du secteur et le développement des énergies renouvelables.

Le premier, le plus favorable à BP et nommé « Business as usual », suppose une stabilisation de la demande au cours des prochaines années puis une baisse lente et régulière jusqu’en 2050. Dans ce scénario, la demande en gaz naturel continuerait d’augmenter.

Dans ses deux autres projections, BP envisage une chute beaucoup plus rapide de la demande en pétrole. Dans le scénario « rapide », la demande pourrait être réduite de moitié d’ici 30 ans, ramenant le niveau de production à « seulement » 50 millions de barils par jour au lieu du double actuellement. Dans le dernier scénario, la baisse serait encore plus importante, avec une demande limitée à 20 millions de barils par jour, soit 20 % de notre consommation de 2020, d’ici 2050.

Dans les deux derniers scénarios, la demande en gaz diminue également.

Essence diesel © shutterstock.com

Quel avenir pour BP dans ce contexte ?

Dans le scénario intermédiaire, la consommation de pétrole augmenterait au cours des dix prochaines années avant de baisser. Dans le dernier scénario, elle serait déjà en train de se réduire. Les prochaines années confirmeront certainement l’une de ses trois hypothèses.

BP a dévoilé en début d’année ses ambitions dans le domaine des énergies renouvelables. Le géant ne compte pas disparaître, mais se renouveler en axant son développement sur les nouvelles énergies renouvelables. Dans ce domaine les investissement de l'entreprise vont passer de 500 millions de dollars par an à 5 milliards de dollars d’ici dix ans.

Source : Fool

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
31
24
newseven
Bonne nouvelle.<br />
clintl
On va remplacer ça par des belles batteries chinoises qui puent, à changer tous les 10 ans, et qui explosent de temps en temps. Bonne nouvelle en effet.
bestermanus
une petite larme pour toutes ces grosses société pétrolières qui vont gagner moins de $$ ?
Miliejux
Non, mais une petite larme pour tous les employés dépendants de ce secteur qui seront sacrifiés sur l’hôtel des dividendes parce que les actionnaires refuseront de s’acheter un seul bateau au lieu de 2…
Juan-lupus
«&nbsp;On va remplacer ça par des belles batteries chinoises qui puent&nbsp;»<br /> Pas forcement - &gt; Electrolyse -Hydrogene.
leulapin
Pour l’instant ce n’est pas spécialement ce qu’on constate des véhicules électriques.<br /> Après l’électrique ce n’est pas si écolo que ça parce que c’est produit avec du charbon en asie mais on n’est ni sur des technologies jetables, ni sur des technologies plus puantes que le thermique.
cirdan
En gros, tout est possible.<br /> Nous voilà plus avancés.
MisterDams
On parle de division par deux, pas de disparition… Après en usage modéré le pétrole n’est pas non plus «&nbsp;la cible à abattre&nbsp;».<br /> Je trouve quasiment optimiste de parler de -50% dans 30 ans, ça sera lié aux pays émergents, l’Europe et la Chine auront sûrement une chute beaucoup plus prononcée.
Nmut
C’est vrai que le pétrole et ses dérivés, ça sent bon, ça ne brule pas et ça ne pollue pas les plages de temps en temps ou tout le temps pour son extraction…<br /> Curieux raisonnement. Il faut surtout travailler à surveiller et limiter les conséquences néfastes d’une technologie de remplacement déjà équivalente au départ, voir meilleure, en matière de cochonneries plutôt que de regarder bêtement et dire «&nbsp;ben ouais mais ce n’est pas parfait, je reste sur la m-rde actuelle&nbsp;»!
cmoileena
Ou pas pour tout les employés de ce secteur sans parler de tous les autres qui en dépendent (chimie…) et c’est énorme.
rexxie
TOUS les plastiques, c’est à peine 6% du pétrole, alors pourquoi le brûler dans des engins inefficaces au lieu de le conserver pour des usages plus utiles?
Blues_Blanche
Tu as répondu en partie à une question que je me pose. Qu’en est-il du plastique et de son remplacement ?<br /> Ceux qui commentent sur l’usage automobile et le replacement par des voitures électriques oublient aussi que le pétrole c’est aussi le chauffage, d’autres transports que la voiture…
GRITI
Je trouve le documentaire très optimiste sur la résolution du problème mais bon… (visualisé il y a plus d’un an alors un peu d’indulgence )<br />
Thimotte
Tu peux rêver, l’industrie va toujours au moins cher. -&gt;Méthane=&gt; Hydrogène + CO2
theolendras
À part la Leaf dont les batterie ne sont pas refroidies convenablement les véhicules électriques du marché actuelle ont des durée de vie déjà bien supérieur au 10 ans que tu évoque. En fait, même les prius de 1ère génération ont eu des batteries qui dépassaient régulièrement les 15 ans. Sinon, des risques d’incendie par 100 000 véhicule moins élevé que des véhicules à essences traditionnel :<br /> nhtsa.gov<br /> 12848-lithiumionsafetyhybrids_101217-v3-tag.pdf<br /> 6.33 MB<br /> dont cet article résume l’essentiel :<br /> https://www.guideautoweb.com/articles/51954/explosion-ou-incendie-les-vehicules-electriques-ne-sont-pas-plus-a-risque/#:~:text=Cela%20dit%2C%20les%20véhicules%20à,d’un%20incendie...&amp;text=Les%20fuites%20d’huile%20ou,-coureurs%20d’un%20incendie.<br /> Si tu prends le temps de t’informer un peu autre que d’y aller au feeling, tu verra des études plus sérieuses qui démontre que même si c’est pas le pays des licornes c’est beaucoup mieux en termes de fiabilité, longévité, environnement, efficacité énergétique et même en santé publique ex : https://www.hydroquebec.com/data/developpement-durable/pdf/analyse-comparaison-vehicule-electrique-vehicule-conventionnel.pdf<br /> Par contre ça consomme plus de ressource minérale, le prix d’acquisition et l’autonomie sont encore à optimiser pour répondre à un plus grand marché, mais fait pas d’erreurs ça va arriver (heureusement). Cela rien d’insoluble là dedans, la mis en avant de procédé recyclage d’optimisation des batteries et de la distribution.<br /> Quant à la puanteur, cette affirmation là est particulièrement risible, je me tient derrière l’échappement de ce véhicule à batterie chinoise et toi derrière ton F-150 et on fait un «&nbsp;last man standing&nbsp;» ok ?
zemarsu
Pour etre sur de comprendre, les trois scenarios, ce ne sont que des hypotheses de depart pour etablir leur strategie a long terme ? Parce que dans ce cas ca ne veut juste rien dire du tout de l’evolution de la consomation. C’est comme si je me demandais quoi faire demain, hypothese 1, il fait beau 30 degres, 2, il pleut 30 degres, 3 il pleut 20 degres. Mes hypotheses me presume en aucun cas de ce qui va se passer demain. Ce ne sont que des hypotheses de travail pour me preparer pour les trois scenarios et ajuster quand je sais laquelle de ces hypotheses va arriver.<br /> Le titre est donc totalement trompeur et tire des conclusions qui n’ont rien a voir avec le reste de l’article.
Popoulo
On en t’a jamais vendu une thermique en te disant «&nbsp;vous risquez fort de brûler dedans en cas d’accident&nbsp;», me trompe-je ? On te l’a vendue en te disant «&nbsp;celle-ci est plus sécurisée car airbags, renforts latéraux blabla&nbsp;».<br /> Les constructeurs ont senti soit les convictions écologiques des moutons (c’est pas méchants, juste une simple constatation pour une bonne majorité des acheteurs qui pensent sauver la planète avec leur majorette à 100k), soit le forcing étatique, médiatique ou tout ce que vous voulez d’autre qui pousse l’acheteur à acquérir ce genre de véhicule. Il va de soi que lesdits constructeurs ne vont pas se priver de s’en mettre plein les poches avec des prix astronomiques, pour des voitures avec des finitions souvent égales à une Rolex achetée sur un célèbre site marchand chinois.<br /> Une des choses qui me fait dire que tant qu’il y aura une station essence je roulerai en thermique c’est l’impact écologique, car c’est bien cela la question, du remplacement global du parc mondial des VT en VE. Même sans parler d’un remplacement du jour au lendemain, ce qui ne risque pas d’arriver, quels seront les réels impacts écologiques ? Suis pas écolo je précise (pas version 2020 en tout cas). J’aimerai des réponses comme pour la production à très grande échelle des batteries sachant que l’extraction de lithium, cobalt, manganèse et autres «&nbsp;entraînent une pollution des sols, un assèchement des rivières, maladies graves pour les populations locales. Quant au cobalt, plus de la moitié de la production mondiale est issue de mines congolaises aux conditions de sécurité rudimentaires et qui exploitent souvent des enfants&nbsp;» (source autojournal.fr). On n’évoquera pas l’impact direct sur la faune/flore à grande échelle en plus de ce précédemment cité, cela coule de source.<br /> Et aussi en ce qui concernant l’approvisionnement énergétique vu qu’on vise le démantèlement des centrales nucléaires, quels seront donc les besoins réels en énergie pour recharger tous les jours ces voitures ? On n’abordera pas la question des infrastructures ou quand les gens partiront en vacances se taperont 18km de bouchons non pas à cause d’un accident mais des stations de charge prises d’assaut (exemple un peu facile mais réaliste) car une recharge est encore loin de prendre 2mn.<br /> Qui pourrait alors éclairer ma piètre lanterne concernant certaines de mes interrogations ?
SlashDot2k19
Cool, si ça peut réduire le prix à la pompe
theolendras
Si tu as pris le temps de lire… tu verrais que le nombre d’incendie par véhicule est plus élevé dans un véhicule thermique globalement, alors qu’est-ce que j’en ai à foutre que le vendeur me dise autre chose ? Il y a plein de concessionnaires qui ont peur de perdre les revenus de services après vente.
Axel-Swailli
Ah là là dès qu’il s’agit de parler énergie (fossible, renouvelable ou autre), c’est toujours pareil il y a ceux qui disent que l’électrique est polluant dans la création des batteries et ceux qui disent que le pétrole (et ses dérivés) est polluant, ouais bon avant de critiquer l’une ou l’autre déjà on peut dire que de toute façon que l’on reste sur de l’énergie fossile ou que l’on aille vers de l’énergie renouvelable il y aura de toute façon pollution dans les deux cas, le renouvelable n’est écolo que de nom puisqu’il induit le fait que cette énergie vient d’un cycle perpétuel mais quant est-il réellement ?<br /> L’éolien n’est pas renouvelable au sens propre du terme puisque qu’une éolienne passé son temps de fonctionnement (de 20 à 30 ans) doit être remplacée par une autre quid de l’ancienne qui coûte une somme astronomique pour être démantelée et qui donc polluera les terres, le paysage etc… , le solaire idem passé son temps de fonctionnement (de 25 ans rendement maxi à 80% à 30 ans rendement maxi à 70% puis efficacité de moins de 60% sur les 5 années suivantes) doit être remplacé plus facilement que l’éolien mais la pollution visuel reste toujours d’actualité, l’hydro-électrique cela implique de faire des retenue d’eau (barrage) qui empêchent l’hydratation des terres et la circulation de l’eau dans les couches inférieurs farorisant par la même la sécheresse et modifiant le climat puisque les zones qui étaient humides ne le seront plus donc moins d’évaporation d’eau sur les endroits habituels et moins de formation de nuage donc de précipitation (phénomène météorologique d’évaporation / condensation)<br /> En terme de fabrication d’électricité ni l’éolien, ni le solaire, ni l’hydrolique ne sont des énergies renouvelable au sens propre du terme elles aportent chacunes leur lots de pollution pour la fabrication d’électricité, quant au terme d’énergie propre il en est de même l’éolien necessite la fabrication de pylonnes, alternateur, palles et dalles qui engendre beaucoup de pollution de part les matériaux utilisés et leur transformation, idem pour la fabrication des panneaux photo-voltaïques et pour les centrale hydro-électrique c’est des tonnes de bêton très polluant qu’il faut utiliser.<br /> Maintenant pour le stockage de cette énergie il faut des accumulateurs quelqu’ils soient (batterie lithium/ion - hydrogéne - lithium/graphéne etc …) leur fabrication exploitation font beaucoup de pollution également.<br /> Au finale quand on regarde si une énergie est propre et renouvelable il faut prendre en considération la chaine compléte, de l’extration/transformation/conditionnement/fabrication/acheminement de chaque composé et composant et pas l’usage final.<br /> Dans l’absolu si on veut changer les choses et inverser le désastre de la pollution engendrée par la vanité et le toujours plus consommer, il faudrait revenir à l’âge de pierre et s’éclairer avec une torche trempée dans l’huile, faire la cuisson au feu de bois et se déplacer à pied, à vélo, à cheval, en dilligence, en trottinette ou en patin à roulette
theolendras
Axel-Swailli, rien dans l’absolu n’a aucune conséquence dans notre quête d’énergie, mais certaines méthodes sont plus efficace que d’autres cela dit et c’est là que ça vaut la peine de se questionnner, toutes ces analyses sont complexes mais faisaible (cycle de vie complet d’un produit de la production jusqu’au recyclage ou déchets). Si on avait exemple des taxes compensatoire à juste mesure des dégats causés sur à peu près tout (ex carbone ou extraction de matériau précieux) on verrait quand même rapidement un vainqueur au moins sur papier. Exemple si l’industrie pétrolière devait payer pour la captation et séquestration du carbone etc…<br /> C’est une utopie bien entendu, mais ce que je veux dire il y a des conséquences à tout, mais il y en a qui sont moindres, plus efficace ou plus facile à gérer ou à résoudre pour améliorer significativement notre bilan. La terre est capable d’en prendre un peu aussi j’imagine, mais on exagère depuis environ la première révolution industrielle, je pense pas qu’on parviendra à nettoyer nos pratiques à ce point, mais plus on s’en éloigne plus il y aura de conséquence à long terme.
Popoulo
Ta réponse était très intéressante et instructive. Dommage pour la bassesse de ta première phrase.
theolendras
Désolé en effet, c’est pas en offusquant qu’on obtient un débat de qualité et je m’en excuse, cela dit, parfois je trouve ça pesant de voir des perceptions qui ne sont pas vraiment basées sur des faits. Ça prends quand même des sceptiques aussi pour s’assurer qu’on ne crée pas davantage de problèmes qu’on en solutionne.<br /> Je comprends aussi ton point de vue présentement l’électrique est encore dispendieux je roule encore avec une voiture thermique parce que l’équation économique est vraiment très élevé pour moi et mes faibles besoins en transportation. Cela dit, l’argent économisée me sert à abaisser mon empreinte énergétique/écologique à la maison (meilleure isolation, pompe à chaleur, poele granulée et plusieurs mini projets d’amélioration d’efficacité energétique) et peut-être que j’achèterai une voiture électrique usagée comme prochaine voiture cela dit.
Blackalf
Popoulo:<br /> Ta réponse était très intéressante et instructive. Dommage pour la bassesse de ta première phrase.<br /> Et c’est pourquoi le message a disparu, les «&nbsp;désolé&nbsp;» et les «&nbsp;je m’excuse&nbsp;» après coup ne suffisant pas
theolendras
C’est correct je comprends, même si le principal intéressé voyait une valeur ajoutée. Ironiquement je crois que c’est moi qui me suit auto-signalé. Ceci dit, bonne journée.
Blackalf
Merci de ta réponse, tu sembles être quelqu’un de raisonnable, ce qui est assez rare ici pour être signalé <br /> Bref, toutes les argumentations sont possibles, il suffit juste d’éviter les attaques personnelles ou les allusions péjoratives et tout se passe bien ^^
GRITI
Dommage. Il aurait peut-être suffit d’éditer le message pour enlever le début…
Blackalf
On ne va pas en faire un fromage, hein, affaire classée ^^
PtiFranc
des réservoirs d’essence aussi ça explose!
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

iFixit démonte le Surface Duo de Microsoft, deux fois plus compliqué à réparer qu'un smartphone
Vente privée : jusqu'à 300€ d'économies sur votre facture de gaz et d'électricité
Facebook lance un centre d'information sur le climat et une nouvelle fonctionnalité,
L’Inde pourrait prochainement interdire le trading des cryptomonnaies
iOS 14 : à quelle heure pourrons-nous mettre à jour nos iPhone, et faut-il le faire immédiatement ?
Spotify (encore plus) fâché contre Apple depuis l'annonce de son bundle Apple One
La Ford Mustang Mach-E sera commercialisée en ligne
Clubic évolue (en douceur)
Étouffé par les sanctions américaines, Huawei également lâché par les fondeurs chinois
Surface Duo : Microsoft publie le code source du noyau et un guide pour les développeurs
Haut de page