Curiosity voit ses premiers nuages sur Mars après une chute de météorites

Christelle Perret Contributrice
19 juin 2019 à 19h57
0
Curiosity

Le rover Curiosity de la NASA a renvoyé de belles images de Mars, et notamment de son ciel très nuageux. Dans leur quête pour en apprendre plus sur l'atmosphère et le climat de la planète rouge, des scientifiques se sont demandés comment se formaient ces nuages. Ils seraient causés par les météorites qui traversent son atmosphère.

Il ne pleut pas sur Mars. Pourtant, la planète rouge, froide et stérile, bénéficie de journées particulièrement nuageuses. Un mystère que les chercheurs tentent de percer, alors que la NASA espère envoyer des astronautes sur Mars dès 2033.

Les nuages sur Mars viendraient des météorites

Le rover Curiosity de la NASA déambule sur la planète rouge. En plus de recueillir des échantillons sur place, notamment de l'argile pour mieux comprendre le sol de Mars, l'astromobile envoie des images de notre voisine. Un détail, dans le ciel, a longuement intrigué les scientifiques : les nuages. Comme l'indique Victoria Hartwick, une étudiante diplômée de l'Université de Colorado Boulder, « les nuages ne se forment pas tout seuls. Ils ont besoin de quelque chose autour duquel se condenser ».

Avec une équipe de recherche, Victoria Hartwick a étudié les nuages qui se forment dans l'atmosphère moyenne de la planète rouge, à environ 30 kilomètres du sol. Leur conclusion, disponible dans la revue Nature Geoscience, pointe du doigt les chutes de météorites. En effet, plusieurs tonnes de débris spatiaux s'écrasent sur Mars, tous les jours. Or lorsque les météorites explosent, elles libèrent de la poussière. C'est autour de ces particules que se condenserait la vapeur d'eau, jusqu'à former des nuages.

Simulations à l'appui

Pour preuve, l'équipe de recherche a effectué des simulations informatiques de l'atmosphère de la planète rouge. Les nuages y apparaissent uniquement lorsque les chercheurs intègrent les chutes de météorites dans leurs calculs.

Cette découverte est une petite révolution, puisque la « fumée météorique » a toujours été négligée dans les modèles concernant la formation des nuages sur Mars. C'est pourtant une donnée précieuse pour comprendre la façon dont l'atmosphère et le climat de la planète rouge interagissent. Cela pourrait même nous donner de nouveaux indices concernant le passé chaud et humide de notre voisine.




Source : cnet
7 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

De nouveaux modèles climatiques ont été créés... et la situation est pire que prévue
La dernière mise à jour de Windows 10 causerait des pannes de carte réseau
La Suisse veut forcer les compagnies aériennes à renseigner les émissions CO2 sur les billets d'avion
Un démantèlement des GAFA ?
Ça y est, le Fold est disponible en France... pour 1,6 SMIC (net).
Le trou noir au centre de notre galaxie semble avoir de plus en plus faim
Des chercheurs remettent sur la table la solution de l'ascenseur vers la Lune
Le saviez-vous ? Un Game Boy, meurtri, a survécu à la guerre du Golfe
Le GPS européen Galileo est désormais utilisé sur un milliard de smartphones
La Renault ZOE 2 se lance (enfin !) officiellement

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top