Blue Origin réussit un atterrissage périlleux (vidéo)

20 juin 2016 à 16h12
0
Hier, le programme Blue Origin a, pour la première fois, diffusé en direct l'atterrissage de sa fusée et de sa capsule. Un quatrième essai pimenté par la défaillance, programmée, d'un des parachutes dont elle est équipée.

Comme nous vous l'annoncions vendredi, Blue Origin a bien retransmis son quatrième essai d'atterrissage. Quatre tentatives pour autant de réussites que comptabilise la fusée réutilisable New Shepard, qui, pour rappel, est bien plus légère et vole nettement moins haut que la Falcon 9 de SpaceX.

L'intérêt de ce nouvel essai se trouvait surtout dans l'atterrissage de la capsule qui doit ramener sur terre ses occupants, car les ingénieurs de Blue Origin ont volontairement introduit, cette fois-ci, un handicap.

En effet, le but étant d'observer le comportement de la capsule en cas de défaillance d'un des trois parachutes qui doivent permettre un atterrissage en douceur. Et au vu des images diffusées, l'opération semble avoir été couronnée de succès, le système de poussée dont est équipée la capsule contrebalançant sans doute ce déficit en matière de freinage.



A lire également :
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
scroll top