NASA : un nouveau télescope à la recherche de planètes habitables

01 juin 2018 à 15h36
0
Le Wide Field Infrared Survey Telescope (WFIRST) est le nouveau projet de la NASA en matière de télescope spatial. Destiné à offrir un champ de vision bien plus large que celui d'Hubble, il devrait être lancé au milieu des années 2020.

La NASA veut percer les mystères de l'énergie sombre et de la matière noire, mais également trouver de nouvelles planètes habitables. Dans l'espoir d'y arriver, l'agence spatiale planche actuellement sur un nouveau télescope, nommé Wide Field Infrared Survey Telescope (WFIRST), qui couvrira un champ de vision 100 fois plus vaste que celui d'Hubble, tout en offrant une qualité de prise de vue similaire. En plus de ces caractéristiques rehaussées le WFIRST disposera de nouveaux outils, tel un coronographe, capable de révéler la couronne d'une étoile, mais aussi les objets qui orbitent autour, malgré une luminosité extrêmement réduite. Un outil par ailleurs capable de faciliter l'analyse de l'atmosphère d'une planète.

« Nous développons également des technologies qui ouvriront la voie à la recherche et à la caractérisation de planètes similaires à la Terre, dans le futur » explique le communiqué publié par le Space Telescope Science Institute.

0320000008352076-photo-wfirst.jpg

Un autre télescope en 2018

WFIRST est donc présenté comme le successeur d'Hubble, Keppler ou encore Spitzer. La NASA a de très grandes ambitions concernant ce nouveau télescope, et espère percer de nouveaux mystères de l'univers, tout en l'explorant très largement dans l'espoir de trouver des planètes habitables similaires à la Terre.

Le lancement de WFIRST est prévu durant la prochaine décennie, sans plus de détail pour l'heure. Avant son lancement, un autre télescope spatial sera déployé en 2018 : il s'agit du James-Webb, ou JWST. Sa mission ne sera pas tout à fait la même : « JWST effectuera des observations très profondes dans une petite zone, tandis que WFIRST couvrira de très grandes surfaces avec la même profondeur qu'Hubble » explique le professeur d'astrophysique Brant Robertson. « Si JWST s'avère toujours opérationnel lors du lancement de WFIRST, leur combinaison sera très puissante » ajoute-t-il.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Apple se discrédite en ressuscitant les iPhone qu'il a sabotés
Pour protéger Apple, John McAfee offre son aide au FBI
4G : SFR et Bouygues Telecom sont en retard sur le calendrier dans les petites villes
Une prothèse connectée donne un troisième bras à un batteur
Tomb Raider et Square Enix rejoignent le service GeForce Now de NVIDIA
Des fans de Star Wars restaurent en HD la version de 1977, et la diffusent sur le Web
Chiffrement : Google, Twitter et Facebook soutiennent Apple
Primaires, présidentielles... finies les fraudes du vote électronique ?
Du Wi-Fi à bord des vols Icelandair du décollage à l'atterrissage
Outlook.com : Microsoft ouvre les vannes pour la nouvelle version
Haut de page