Le plus grand radiotélescope du monde sort de terre en Chine

le lundi 04 juillet 2016
Après cinq années de travaux, le radiotélescope chinois FAST est achevé. Sa mise en service, courant septembre, devrait permettre de rechercher, notamment, des traces de vie extraterrestre.

Avant l'avènement de Fast, le radiotélescope américain d'Arecibo, vieux de plus de 50 ans, était le plus grand du monde, avec son diamètre de 305 mètres. Mais le FAST chinois va plus loin, puisque son ouverture atteint 500 mètres. Si l'on exclut les groupes de télescopes comme ceux imaginés par le projet Event Horizon Telescope (voir A quoi ressemblent vraiment les trous noirs ?), cela fait du FAST le plus grand instrument d'astronomie au monde.

Situé au beau milieu de la province du Guizhou, FAST est à l'origine du déplacement de quelque 10 000 personnes, afin de minimiser les ondes électromagnétiques environnantes. Le projet aura coûté la bagatelle de 160 millions d'euros. Il doit, dès septembre, « chercher de nouveaux objets inconnus pour mieux comprendre l'origine de l'univers et encourager la recherche mondiale d'une vie extraterrestre », a expliqué à l'agence Chine Nouvelle le responsable adjoint de l'observatoire national d'Astronomie de l'académie des Sciences.

08491130-photo-radiotelescope-fast.jpg


A voir également :
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
scroll top