Mission Rosetta : le mutisme du robot Philae ne rassure pas le CNES

14 décembre 2015 à 16h41
0
Philae téléphone maison ? Le petit robot, qui a élu domicile depuis le 12 novembre 2014 sur la comète Tchouri, ne répond plus aux scientifiques du CNES malgré de nombreuses tentatives de contact. Les chercheurs ne s'avouent pas vaincus.

Il y a 13 mois, la sonde Rosetta projetait le robot Philae sur la comète 67P/Tchourioumov-Guérassimenko. Mais Philae, dont l'objectif est d'effectuer des prélèvements sur la comète, avait très mal atterri, et s'était retrouvé en équilibre instable après plusieurs rebonds. Des conditions peu favorables, notamment pour effectuer les forages nécessaires aux prélèvements.

Aujourd'hui, ce qui inquiète les scientifiques du CNES, ce sont les difficultés, pour ne pas dire l'impossibilité de communiquer avec le robot malgré des « conditions favorables ». Le dernier échange de Philae avec l'orbiteur Rosetta date de juillet 2015.

« Malgré toutes les tentatives effectuées ces dernières semaines, Philae n'a toujours pas repris contact avec l'orbiteur de la mission Rosetta » informe un court billet de blog publié récemment par le CNES. L'agence spatiale n'a aucune réponse à donner, actuellement, concernant les problèmes rencontrés par le robot.

0258000007756425-photo-philae-rosetta.jpg

« Bien sûr, nous sommes très déçus de l'absence de résultats des 10 derniers jours durant lesquels nous étions dans de très bonnes conditions géométriques entre l'orbiteur et Philae, meilleures même que celles de la période juin-juillet, mais nous allons avoir d'autres périodes de contacts possibles la semaine prochaine et jusqu'à Noël. » explique Philippe Gaudon, le chef de projet de la mission Rosetta. « L'orbiteur sera encore plus près et il survolera l'hémisphère Nord dans les conditions géométriques que nous pensons être les meilleures. »

Tout espoir n'est donc pas perdu. Interrogé par Le Point, Philippe Gaudon estime que « de l'espoir peut subsister jusqu'à fin décembre ou fin janvier », ajoutant néanmoins que « s'il ne se passe rien en janvier, ce sera définitivement la mort de Philae ».
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Emmanuel Macron se moque des opposants au déploiement de la 5G
L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
L'UE envisage de renforcer les limites d'émission de CO2 pour le secteur automobile
Clubic évolue (en douceur)
Allongé et endormi
AMD dévoile le design de sa Radeon RX 6000 sur Twitter
Le data center sous-marin de Microsoft refait surface après deux ans d'immersion
Après Bouygues, au tour de RED by SFR d'augmenter des forfaits sans possibilité de refus
Les satellites SpaceX, même peints, gâchent les nuits des astronomes
Déjà en rupture de stock, les NVIDIA RTX 3080 se vendent à prix d'or sur eBay
scroll top