A Tchernobyl, la salle de contrôle du réacteur 4 est désormais ouverte aux touristes

07 octobre 2019 à 19h00
0
Tchernobyl reacteur 4
© Getty Images

En 1986 se déroulait la catastrophe de la centrale nucléaire de Tchernobyl. 33 ans plus tard, la salle de contrôle de son réacteur 4 (à l'origine de la catastrophe) ouvre ses portes aux touristes.

Le port de quelques protections est nécessaires pour y accéder : combinaison, casque et gants seront obligatoires.

Le tourisme sombre progresse à Tchernobyl

Tchernobyl est une destination touristique de plus en plus fréquentée. Reuters rapportait en juin que la ville avait connu une hausse de fréquentation de 40%. Parmi les principales causes : la série TV Chernobyl, qui est parmi les mieux notées (sinon la mieux notée) sur le site spécialisé IMDb de ces dernières années. Depuis, nombreux sont les « influenceurs » d'Instagram posant dans les décombres de Pripyat, une ville à proximité directe de Tchernobyl. À priori, le tourisme nucléaire serait « tendance ».

À tel point que le président ukrainien, Volodymyr Zelensky, a annoncé qu'il serait désormais possible de visiter l'intérieur même de la centrale, pour découvrir la salle de contrôle du réacteur 4. Celui-ci doit d'abord être recouvert d'un dôme métallique visant à en éviter toute fuite radioactive. Le 26 avril 1986, c'est ce réacteur qui, par une augmentation incontrôlée de sa puissance, a mené à la fusion de son cœur et à l'explosion de la centrale.

Des zones (d'ombre) toujours interdites

La fréquentation du site témoigne de l'engouement pour le tourisme sombre (ou tourisme noir), c'est-à-dire la visite de lieux liés à la souffrance ou à la mort (comme le camp de concentration d'Auschwitz-Birkenau par exemple). Au lendemain de la catastrophe, Tchernobyl se trouvait au centre d'une zone d'exclusion de 1 000 km². 25 ans après, en 2011, la plus grande partie de cette zone a été ouverte au tourisme. Certains secteurs restent cependant encore interdits. C'est le cas du village fantôme de Rossokha, surnommé le « cimetière des machines ».

Source : Gizmodo
Modifié le 08/10/2019 à 08h52
34
24
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Covid-19 : Twitter connaît une hausse de 900% des discours racistes contre la Chine
Coronavirus : le traçage numérique
L'empreinte carbone issue de la consommation des Français a chuté de deux-tiers avec le confinement
Coup dur chez HPE : des SSD destinés aux entreprises pourraient se briquer après 40 000 heures
Le stockage d’énergie sous forme d’hydrogène fait un bond en avant
Xiaomi lancera la très attendue Mi TV 4S 65
Des Macbook propulsés par des processeurs ARM prévus pour l'an prochain
Office 365 devient Microsoft 365 et fait le plein de nouveautés
Folding@home dépasse l'ExaFLOP pour lutter contre le Coronavirus
Renault prête 1 300 véhicules au personnel soignant, dont 300 ZOE électriques
scroll top