Sur le Web | Le jour du Keynote Apple, Reporterre interroge sur la pollution liée à nos smartphones

Laura Léger Contributrice
10 septembre 2019 à 14h30
0
smartphone

En ce jour de Keynote Apple qui verra la marque à la Pomme annoncer ses nouveaux modèles, Reporterre, le « quotidien écologique », a publié un dossier expliquant les méfaits des smartphones sur l'environnement, de leur conception à leur recyclage (ou non).

Le site est habitué aux dossiers mettant en lumière les répercussions de notre mode de vie sur la planète, de la nourriture au plastique ; c'est aujourd'hui les technologies de poches qu'ils interrogent.

Des pratiques de conception biocides

Le jour de l'annonce d'Apple, le dossier réalisé par Reporterre met en avant les enjeux de notre consommation effrénée de smartphone.

Le site français rappelle ainsi tout ce qui fait du smartphone un problème environnemental mais aussi social, de sa création à son recyclage.

Dans un premier temps, l'extraction et le nettoyage des terres rares au moyen d'une quantité importante d'eau et d'acide sulfurique, oblige la plupart des habitants de ces zones géographiques à fuir, car l'agriculture et la pêche y deviennent impossibles, ces pratiques mettant ainsi en danger, voire détruisant des écosystèmes entiers.

Viennent ensuite les nombreux aller-retours, très souvent en avion, qui, comme on le sait maintenant est une des sources majeures d'émission des gaz à effet de serre. Nos smartphones parcourent en moyenne quatre fois le tour du monde uniquement lors de leur fabrication.

voyage du smartphone
© Reporterre

Une demande sans cesse renouvelée et une planète qui s'essouffle

On estime que depuis la sortie du premier Apple en 2007, environ 10 milliards de smartphones ont été vendus dans le monde. Quand vient ensuite le temps de s'en débarrasser, c'est moins de la moitié d'entre eux qui part au recyclage et lorsque c'est le cas, de nouveau, c'est à l'autre bout du monde que cela se fait.

Enfin, dans son dossier, Reporterre met aussi en avant la responsabilité des fabricants qui ne cessent d'envoyer des mises à jour sur nos appareils, en sachant qu'au final, ceux-ci finiront par ne plus les supporter. Résultat, un smartphone est changé en moyenne tous les deux ans, alors même qu'il fonctionne toujours. Afin d'éviter cela, le Sénat envisage une loi de lutte contre le gaspillage et pour l'économie circulaire qui sera à l'examen dès la fin du mois de septembre. Celle-ci devrait avoir pour but d'afficher l'indice de « réparabilité » d'un appareil.

Tel est déjà le cas du Fairphone, un smartphone dont toutes les pièces sont 100 % réparables sans besoin d'aide extérieure.

Pour une lecture plus détaillée, n'hésitez pas à vous rendre sur l'article très complet de Reporterre.

Source : Reporterre
5 réponses
5 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Émissions de CO2 : Bruno Le Maire milite pour le déplafonnement du malus automobile
Le minage de cryptomonnaies participe au réchauffement climatique
Bill Gates est de nouveau l'homme le plus riche au monde devant Jeff Bezos
Mustang Mach-E : Ford lâche la cavalerie électrique… et ça va faire mal
L'iran coupe à son tour Internet pour enrayer les révoltes populaires
Votre maison côtière sera-t-elle sous l’eau chaque année en 2050/2100 ?
Alain Damasio, Ken Loach... 111 assos et intellectuels se lèvent contre Amazon
Xavier Niel se dit prêt à investir 1,4 milliard de sa fortune personnelle dans Iliad-Free
Pourquoi Stadia ne sera pas intéressant avant un an
Berline électrique BMW i4 : puissance, autonomie et performances révélées

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top