Jour de la Terre : des images qui montrent la beauté de notre planète (mais aussi notre impact)

le 22 avril 2019 à 09h30
0
The Blue Marble
© NASA / Apollo 17

Célébré depuis 1970, le Jour de la Terre - Earth Day - est très certainement le mouvement environnemental le plus significatif à l'heure actuelle au niveau mondial.

Si cette journée est placée sous le signe de la sensibilisation aux causes environnementales et écologiques, elle a surtout pour mission de faire perdurer des actions concrètes et quotidiennes qui aident à diminuer notre impact sur l'environnement. Déplacés climatiques, pollutions de l'air et des océans, accélération de la fonte des glaces, déforestation et autres disparitions inquiétantes d'espèces, sont des conséquences directes des préjudices portés à l'environnement. Le Jour de la Terre veut faire entendre haut et fort que l'humanité peut aussi avoir un impact positif sur l'environnement en opérant des changements dans nos modes de vie.


La Terre vue depuis l'espace : une Pachamama fertile et nourricière


Si ces changements pour protéger l'environnement sont difficiles à mettre en œuvre et nécessitent une participation et un engagement certain, la civilisation moderne dispose néanmoins de larges moyens pour renverser la tendance, en particulier grâce aux sciences et technologies.

L'imagerie satellite en est un bon exemple et nous a permis, pour la première fois le 14 août 1959 avec Explorer 6, d'obtenir des images de la Terre vue depuis l'espace. Si cette prouesse a définitivement entériné la théorie des partisans de la Terre plate, elle a surtout autorisé de nombreuses avancées scientifiques et a complètement changé le regard que l'humanité portait alors sur le monde, à l'exemple de la célèbre The Blue Marble - La Bille bleue - capturée le 7 décembre 1972 par l'équipage d'Apollo 17 lors de leur voyage vers la Lune et que vous pouvez contempler ci-dessus.

Ce Jour de la Terre est donc une bonne occasion pour nous de relayer quelques splendides et saisissantes images qui montrent la diversité des paysages de la Terre, sa nature fertile et nourricière, mais aussi l'impact de notre civilisation.

Plancton bioluminescent - Mer Noire
© Norman Kuring / NASA

Capturée grâce au spectroradiomètre MODIS du satellite Aqua de la NASA, cette image obtenue par plusieurs passages successifs au-dessus de cette région nous montre une Mer Noire parée de tourbillons bleu turquoise. Il s'agit en fait simplement du flux des courants, mis en évidence ici par la présence massive d'un phytoplancton bioluminescent.

Grande barrière de corail - Australie
© ESA / Envisat

La grande barrière de corail, située dans l'Océan Pacifique, impressionne. Si elle est le plus grand système corallien du monde, elle est aussi la plus grande structure vivante sur notre Bille bleue et la seule visible depuis l'espace. Elle s'étend en effet sur plus de 2 000 km, couvrant ainsi une superficie d'environ 348 000 km2. Inscrite au patrimoine mondial de l'Humanité depuis 1981, elle est aujourd'hui en grand danger et menacée de disparaitre si la température et l'acidité des eaux continuent de monter.

© ESA / Envisat

Cette image animée montre le déclin spectaculaire de la Mer d'Aral entre 2006 et 2009. Partagée entre le Kazakhstan et l'Ouzbékistan, la Mer d'Aral était encore, dans les années 60, la quatrième plus vaste étendue lacustre du monde en s'étendant sur une superficie de près de 70 000 m2. Avec le détournement des principaux fleuves qui l'alimentaient (le Amou-Daria et le Syr-Daria) afin de permettre la production massive de coton dans une région qui ne s'y prêtait pas, la Mer d'Aral s'est rapidement asséchée pour ne recouvrir maintenant que 7 000 m2. Certainement la plus grande catastrophe environnementale du XXème siècle.

Chitokan
© NASA / EO-1

Située dans l'Océan Pacifique entre la péninsule du Kamtchatka et le nord du Japon, Chitokan est une île volcanique faisant partie de la « ceinture de feu ». Elle est ici entourée de banquise se déplaçant avec les courants. L'imageur terrestre avancé (ALI) du satellite Earth Observing-1 (EO-1) de la NASA nous offre une image en couleurs naturelles tout à fait saisissante.

Atoll de Cosmeledo
© NASA

L'Atoll de Cosmoledo se trouve aux Seychelles, dans l'océan Indien. Si le processus de formation d'un Atoll est tout à fait remarquable, ces petites îles coralliennes inhabitées sont aussi des lieux très importants pour la biodiversité. L'Atoll de Cosmoledo est à ce titre une zone de nidification pour de nombreuses espèces d'oiseaux.

Desert de Namib
Kompsat-2 / ESA

Non il ne s'agit pas d'un paysage martien, mais bel et bien du désert de Namib ! Il s'agit du plus ancien désert du monde et les dunes que nous pouvons voir sur cette image peuvent atteindre des hauteurs de 300 mètres ! La zone bleue et blanche est le lit d'une rivière asséchée, de l'eau y coule seulement après les quelques rares pluies qui tombent dans les montagnes de Naukluft à l'est.

amazon_deforestation_20120718.jpg
© NASA

Cette image satellite montrant une portion de la forêt amazonienne dans l'État de Rondônia dans la partie ouest du Brésil a déjà fait le tour du monde mais montre bien l'action de l'Homme sur son environnement. Il s'agit en effet de la partie la plus déboisée de la forêt amazonienne, avec une déforestation équivalente à la superficie de la Virginie Occidentale. Aujourd'hui, toutes les grandes forêts tropicales sont en danger, ces "poumons de la Terre" sont en grande partie sacrifiés pour laisser place à la production de denrées alimentaires.

The Black Marble
The Black Marble - © Suoni NPP / NASA

Paradoxalement, c'est une fois la nuit tombée que l'on perçoit le mieux la présence humaine.
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

William Shatner (Star Trek) nous raconte en vidéo comment la NASA va retourner sur la Lune
Une app mobile pour diagnostiquer les otites en
Désenchantée : la saison 2 pour tous sur Netflix dès le 20 septembre
Edge Chromium, la version de développement continue son évolution
Les bactéries océaniques qui produisent de l’oxygène altérées par la pollution plastique
Hyundai et Kia investissent dans Rimac pour développer deux sportives électriques
Fondation / e / : des smartphones Android remis à neuf... les services Google en moins
La dernière maj Xbox One vous permet de voir si vos amis jouent sur PC ou console
Formule E : notre reportage dans l’antichambre des voitures électriques
Des chercheurs conçoivent un réseau de neurones artificiels
Fête des mères, nos 15 idées cadeaux pour gâter votre maman
Mercedes : le constructeur veut des voitures neutres en CO2 d'ici 2039
Être propriétaire de sa voiture, un modèle bientôt dépassé d'après le CEO de Volvo
Guacamelee! Super Turbo Championship Edition est gratuit sur le Humble Store
VivaTech 2019 - AMY (RATP), l'appli qui utilise les ultrasons pour alerter les piétons d'un danger
scroll top