Les glaciers ont perdu 9000 milliards de tonnes en 55 ans

le 28 avril 2019 à 09h33
0
Glacier

Une étude scientifique menée par l'Université de Zurich et publiée récemment dans la revue Nature démontre qu'entre 1961 et 2016, les glaciers ont perdu 9 625 milliards de tonnes de leur glace. Cette fonte des glaces concerne plusieurs zones sur le globe.

En un peu plus d'un demi-siècle, ce sont 9 000 gigatonnes de glace qui ont fondu et ont été déversées dans les océans, faisant ainsi augmenter le niveau des eaux de près de 27 mm, a fait savoir l'ESA.

Des données récupérées par satellite


L'étude a combiné des travaux portant sur des observations de terrain, mais aussi des données récupérées grâce à des satellites, notamment des technologies américaines nommées Landsat. Pour obtenir des données chiffrées fiables, il a fallu étudier non seulement les contours des glaciers, c'est-à-dire leur forme, leur taille et leurs positions, mais aussi l'évolution de leur masse. L'ESA, organisme européen qui était déjà à l'initiative d'un projet sur le changement climatique, a combiné son travail avec d'autres travaux dans le monde, afin de recouper les données.

Au total, ce sont les données de quelque 19 000 glaciers qui ont pu être étudiées. Les chiffres tendent à suggérer qu'à l'avenir, certains d'entre eux pourraient totalement disparaître au cours du siècle, si le phénomène de fonte se maintenait. De même, le niveau de la mer continuerait également à monter, pouvant causer des inondations et modifier profondément le paysage des littoraux.

Seule une zone a gagné de la glace


Contrairement à ce que l'on pourrait croire, la fonte des glaces ne se limite pas aux zones polaires (Arctique et Antarctique). En effet, parmi les 19 zones étudiées, les glaciers qui accusent les pertes les plus impressionnantes sont ceux situés en Alaska et au Groenland. On peut aussi noter une perte significative du côté des glaciers arctiques russe et du Svalbard (au Nord de la Norvège). Les glaciers situés dans les zones tempérées, tels que ceux des Alpes européennes ou des montagnes du Caucase, ont aussi perdu de leur matière. Cependant, au vu de leur taille, la fonte des glaces n'a pas eu d'effet significatif sur le niveau des eaux.

Comme l'ont démontré les travaux de recherche, toutes les zones ne sont pas touchées par la fonte des glaces. On relève en effet une région où la calotte glacière a gagné en volume : l'Asie du Sud-Ouest. Dans cette zone, les glaciers ont gagné 119 tonnes de glace sur la période... Tandis que les glaciers voisins, au Sud-Est, en perdaient tout autant.

A l'avenir, c'est une autre mission, baptisée Sentinelle 2 de Copernicus, qui sera chargée de surveiller et d'analyser les changements sur les glaciers, afin d'étudier leurs évolutions futures. En France, les quelque 4 000 glaciers alpins pourraient perdre jusqu'à deux-tiers de leur volume d'ici 2100, selon cette même étude.
Mots-clés :
Environnement
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.
Sélection Clubic VPN 2019

Les dernières actualités

General Motors envisage... un Hummer 100% électrique
Les vélos et trottinettes électriques bientôt légales dans l'état de New York
Radar 360° et caméra arrière, Damon pousse l'innovation sur ses motos électriques
Dr.Mario World arrive le 10 juillet sur iOS et Android
Volkswagen garantira les batteries de l'ID.3 pendant 8 ans : une première
Selon Kuo, Apple proposerait à nouveau un smartphone compact en 2020
RCS : le successeur du SMS arrive et c'est Google qui s'en charge
Salon du Bourget - Drones : Dassault et XSun présentent un prototype autonome à alimentation solaire
Test du Jabra Elite 85h : un casque Bluetooth performant dans tous les domaines
Libra : ce qu'il faut savoir sur la cryptomonnaie annoncée de Facebook
scroll top