Sydney va tester la détection de smartphone au volant avec des caméras

Stéphane Ficca
Spécialiste hardware & gaming
15 janvier 2019 à 12h56
1
Smartphone Volant

En Australie, à Sydney, les caméras de la ville vont être utilisées pour traquer les automobilistes qui utilisent leur smartphone au volant.

Le fait d'utiliser son smartphone au volant est évidemment illégal (et passible d'une lourde amende), et c'est également un geste particulièrement dangereux, mais ô combien répandu... En Australie, des caméras de surveillance de la ville vont se charger de traquer les irréductibles qui ne peuvent s'empêcher de dégainer leur smartphone à la moindre notification.

Smartphone au volant, mort au tournant ?

Une solution développée par Acusensus, dont le dirigeant a lui-même perdu un ami il y a cinq ans, la faute à un conducteur distrait par son smartphone. A l'occasion d'une phase de test qui s'est déroulée en octobre dernier, pas moins de 11 000 conducteurs ont clairement été aperçus en train d'utiliser leur smartphone en conduisant.

Le système utilise une intelligence artificielle qui analyse les images enregistrées directement à travers le pare-brise du véhicule. Les photos sélectionnées par l'IA sont ensuite soumises à une validation humaine.

Voiture Volant

Une phase de test avant de lancer les amendes

Les conducteurs épinglés grâce à cette méthode vont ainsi recevoir un courrier leur indiquant qu'ils ont été aperçus au volant avec leur smartphone. Pour l'heure, cela ne sera pas accompagné d'une amende, mais cela sera le cas dès le mois d'avril si le système s'avère suffisamment fiable.

Rappelons qu'en France, le fait d'utiliser son smartphone au volant est considéré comme une contravention de 4e classe, soit une amende forfaitaire de 135 euros et un retrait de 3 points.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
1
0
mcbenny
Petites précisions :<br /> Dans l’état de Nouvelle Galles du Sud (où se trouve Sydney), il y a obligation de signaler les radars. Aussi bien les radars de vitesse fixe que mobile (oui-oui, les flics en planque se signalent eux-mêmes), ainsi que les radars de feu (contrôlant le passage au rouge et le “stationnement sur l’intersection”). Et ces signalement sont différents, précisant le type de radar (feu ou vitesse).<br /> Cela implique qu’il faudrait aussi signaler ce type de contrôle. Les panneaux vont finir par être longs à lire…<br /> Sans compter que lors de la souscription d’une assurance auto, il faut s’engager à ne pas utiliser de téléphone en conduisant. J’imagine que la société d’assurance pourrait donc revoir sa prime en cas de condamnation pour usage de téléphone.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Samsung : les Galaxy M arriveront d'abord en Inde (pour contrer Xiaomi)
Apple Music ne permet plus d'écouter un morceau différent sur iPhone et HomePod
NVIDIA : les RTX 2060 et les nouveaux drivers 417.71 WHQL sont disponibles
⚡️ Bon Plan : Barre de Son Samsung HWMS651 à 199,99€ au lieu de 399,99€ (via ODR de 100€)
Red Dead Redemption 2 : l'Agence Pinkerton attaquée en justice par Take-Two
⚡️ Bon Plan : Smartphone Google - Pixel 2 XL 64GO + cover tissu à 399€ au lieu de 499€
Le géant chinois Baidu lance OpenEdge, sa plateforme Edge Computing
🔥 Soldes 2019 : forfait mobile Sosh 20 Go à 9,99€ par mois pendant un an
Des chercheurs ont peut-être assisté à la naissance d'un trou noir
🔥 Bon Plan : Samsung Galaxy S8 - 64 Go à 359,90€ via ODR de 100€
Haut de page