L'Europe introduit de nouvelles règles pour les déchets électroniques

20 août 2012 à 09h31
0
L'Union européenne vient de revoir son cadre légal datant de 2003 concernant les DEEE (déchets d'équipements électriques et électroniques). Son objectif est que d'ici 2019, 65 % des équipements vendus soient collectés afin que les matériaux qui les composent soient recyclés.

00FA000002299688-photo-dechets-electroniques.jpg
La Commission européenne donne de nouveaux objectifs en matière de collecte de déchets électroniques (DEEE). Elle indique qu'une nouvelle directive sur le sujet vient d'entrer en vigueur et introduit à partir de 2016, un objectif de collecte de 45 % des équipements électroniques vendus. Cet objectif est porté, dans un deuxième temps (à partir de 2019), à 65 % des équipements vendus ou à 85 % des déchets électroniques produits.

Le système de collecte, mis en place par l'ancienne législation datant de 2003, est conservé et prévoit de mettre à disposition des utilisateurs des points de collecte gratuits afin qu'ils y déposent leur matériel usagé. Ces déchets sont ensuite traités par des sociétés chargées de séparer les composants et d'isoler certains métaux.

Dans une note, Janez Potocnik, membre de la Commission européenne chargé de l'environnement, a tenu à rappeler que : « l'utilisation efficace des ressources permet d'allier bénéfices écologiques et perspectives de croissance novatrices. Nous devons à présent ouvrir de nouvelles filières de collecte des déchets électroniques et améliorer l'efficacité des filières existantes. »

Pour l'Europe, le constat en matière de recyclage de ce type de déchets est mitigé. « A l'heure actuelle, seul un tiers des déchets électriques et électroniques de l'UE sont collectés séparément dans le système documenté. L'objectif de collecte actuel de l'UE est de 4 kg de DEEE par habitant, ce qui représente environ deux millions de tonnes par an, sur quelque 10 millions de tonnes de DEEE générés annuellement dans l'UE », commente la Commission. Elle estime ainsi que d'ici 2020, pas moins de 10 millions de tonnes (soit 20 kg par habitant) pourront être collectés.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Volvo va brider toutes ses nouvelles voitures à 180 km/h pour lutter contre l'insécurité routière
La NASA vous explique pourquoi la montée des eaux est difficilement perceptible
Air France et l'Airbus A380 : c'est fini, et avec deux ans d'avance
Vers une possible suppression de la TVA sur les voitures électriques ?
À Singapour, une peine de mort prononcée... par ZOOM
DOOM Eternal : id Software annonce le retrait de l'anti-triche Denuvo
Windows 10 : la mise à jour de mai arriverait dans la semaine, mais pas en automatique
Les constructeurs tentent l'aventure de la voiture électrique depuis près de 50 ans
L'application de traçage des contacts d'Apple et Google est désormais disponible
scroll top