Comment les coraux pourraient survivre au blanchiment des récifs...

14 juin 2020 à 15h15
6

Sur Terre, en mer, les coraux se développent en symbiose avec les algues qu’ils hébergent, dans des eaux peu profondes illuminées par le soleil. Lors d’épisodes de canicules marines, cette relation animal-végétal est compromise voire détruite, provoquant le « blanchiment » des récifs et le déclin de la biodiversité locale.

Toutefois, il apparaît que certains coraux blanchis prennent ensuite une teinte rose, violette ou bleue fluo. Des couleurs spectaculaires qui permettent le retour des algues, selon une récente étude de l'Université de Southampton publiée dans la revue Current Biology. Les scientifiques pensent que ce phénomène est le signe que les coraux se battent pour survivre, et que leur blanchiment n’est pas toujours une condamnation à mort.

Mais, au fait, pourquoi les coraux blanchissent ?

Pour comprendre le phénomène, il faut tout d’abord expliquer comment fonctionne le corail : cet animal forme un « duo symbiotique » avec des algues , vivant incrustées dans ses cellules. À l’abri, ces algues se développent en absorbant le dioxyde de carbone et divers nutriments libérés par le corail. En échange, elles partagent les produits de la photosynthèse avec leur hôte protecteur répondant ainsi à ses besoins énergétiques. Par ailleurs, la majeure partie de la lumière du soleil est absorbée par les pigments photosynthétiques des algues.

Mais lorsque la température de l’eau augmente (ne serait-ce que de quelques degrés), les algues quittent leur hôte, et la symbiose s’effondre. Sans leur présence, les coraux perdent leur teinte brune naturelle, et sont sujets à la famine comme à la multiplication de maladies. Cette lumière en excès à l'intérieur du tissu animal, qui est reflétée en va et vient par le squelette de corail, est, en outre, particulièrement stressante et nocive.

À terme les tissus vivants disparaissent, et le squelette du corail est soumis aux forces d'érosion de l'environnement. En quelques années, un récif entier peut ainsi se décomposer, ce qui contribue au déclin de la biodiversité dépendante de ces structures complexes.

Une parade pigmentée

Processus de rétablissement des coraux © University of Southampton
Processus de rétablissement des coraux de l'Université de Southampton

Cependant, certains coraux blanchis par une hausse de la température de l’eau se mettent à arborer des couleurs intenses et brillantes, dans les semaines qui suivent cette exposition au stress thermique. Un phénomène connu et documenté des scientifiques, mais demeurant inexpliqué jusqu’ici. Or, le secret de cette transformation mystérieuse vient d’être dévoilé par les scientifiques du Coral Reef Laboratory de l'Université de Southampton.

Ces chercheurs ont mené une série d'expériences contrôlées au sein de l'aquarium de corail de l'université de Southampton. Ils ont constaté que, lors de ces événements colorés, les coraux produisent une sorte de couche de protection solaire qui leur est propre. Un processus qui encourage les algues symbiotiques à revenir !

Plus précisément, si certaines cellules de corail sont encore en capacité d’accomplir des tâches et si la température de l’eau revient vite à la normale, l'augmentation de la lumière solaire interne va stimuler la production de pigments colorés photoprotecteurs. Cette couche d'écran favorise alors le rétablissement de la population d'algues, qui reprendront petit à petit leur vie symbiotique avec le corail. Peu à peu les niveaux de lumière dans le corail chutent et les cellules de corail réduisent la production de pigments colorés à leur niveau normal.

Toutefois les chercheurs pensent que ce processus de rétablissement ne peut avoir lieu que si les épisodes de réchauffement océanique sont doux ou brefs… Il ne fonctionne pas dans le cas d’événements extrêmes qui tendent à se multiplier ces dernières années.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
6
5
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Baldur's Gate 3 : un accès anticipé début août... enfin peut-être
NordVPN casse les prix avec une offre à 3,11 €/mois sur 2 ans seulement
Resident Evil : c'est désormais plus de 100 millions de ventes dans le monde !
La (très bizarre) série Rabbits de David Lynch est de nouveau disponible sur YouTube
Snapchat : la commande vocale peut maintenant activer vos filtres préférés
SKA : la construction du plus grand télescope du monde va débuter l'an prochain en Australie
PC Gaming Show : les annonces à retenir de cette édition 2020
WowGo dévoile un skateboard électrique tout-terrain de 3 000 W
Resident Evil : aux origines de la peur sur console
VPN pas cher : CyberGhost VPN casse les prix avec son offre à 2,64€/mois
Haut de page