Avatar 2 en HFR au cinéma, mais finalement pas en vidéo

28 novembre 2014 à 18h43
0
Le cinéma haute cadence commence à s'étendre, tout doucement. Les suites d'Avatar seront effectivement produites en HFR... mais finalement pas à 60 i/s.

En partance pour le début du tournage en Nouvelle Zélande, après sept mois à peaufiner le script avec ses collaborateurs, James Cameron a démarré la promotion des trois prochains films Avatar avec un entretien accordé au site Internet Empire. Après avoir démocratisé la 3D avec le premier épisode il y a cinq ans, il imite son homologue Peter Jackson en se mettant lui aussi au HFR (high frame rate, haute cadence).

60 puis finalement 48 i/s

Contrairement à ce qu'il souhaitait initialement en revanche, il ne supplantera pas Le Hobbit et ses 48 i/s. James Cameron aurait effectivement aimé tourner à 60 fps, une cadence offrant une fluidité encore plus élevée mais qui était en fait justifiée par une meilleure compatibilité avec le marché domestique.

Car les téléviseurs peuvent fonctionner à 24, 25, 30, 50 ou 60 Hz, cinq cadences courantes, mais rarement à 48 Hz, quasi inexploitée. En outre tous les autres écrans, des ordinateurs aux téléphones, fonctionnent exclusivement à 60 Hz. Or restituer 48 images avec 60 trames entraine des artefacts, des approximations, faute de dénominateur commun. On obtient soit des brisures, soit des images qui se répètent de manière irrégulière. Adaptive Sync viendra à bout de cette problématique, comme son nom l'indique, mais il est encore loin de se démocratiser.

Quoi qu'il en soit James Cameron s'est finalement résolu à se contenter de 48 i/s, en raison dit-il de la maturité un peu plus élevée d'une telle chaîne de production.

03E8000007783637-photo-avatar.jpg

Vers du cinéma HFR à domicile

James Cameron espérait vraisemblablement commercialiser ses futurs Avatars en HFR, mais il se pourrait bien qu'il doive finalement y renoncer, tout comme Peter Jackson. Les Blu-ray sont effectivement compatibles 24, 25, 30, 50 ou 60 i/s, mais pas 48.

Ça n'a l'air de rien mais, de lubie d'un réalisateur jusqu'alors marginal, le HFR passera ainsi au stade de technique de pointe employée par deux cinéastes avant-gardistes. Probablement de quoi inciter d'autres producteurs de films à grand spectacle de l'adopter.

0000019005353776-photo-blu-ray-3d-d-avatar.jpg

Contenus relatifs
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Voitures électriques : le réseau de chargeurs Ionity facturera désormais au kWh
HP désactive vos cartouches d’encre à distance en cas de résiliation à son service d’abonnement
Taxation du numérique : après une discussion Macron/Trump, la taxe provisoirement suspendue
Démarchage téléphonique : plusieurs associations lancent une pétition pour y mettre fin
Réforme de l'audiovisuel : du cinéma chaque jour de la semaine sur les chaînes gratuites ?
La police va pouvoir extraire toutes les données de vos smartphones en 10 minutes chrono
La baisse de prix sur les cartes graphiques Nvidia GeForce RTX 2060 est officielle !
Netflix se bat contre Disney+ à coup de Google Trends : The Witcher y exploserait The Mandalorian
L'ESA travaille sur une usine capable de transformer la poussière de Lune en oxygène
La Toyota Mirai propulsée à l'hydrogène, prévue en 2020, promet 650 km d'autonomie

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top