AMD FreeSync se précise : VESA annonce Adaptive-Sync

13 mai 2014 à 09h30
0
En début d'année AMD levait le voile sur « Project FreeSync », la démonstration d'une nouvelle technologie, ouverte, censée concurrencer le G-Sync de NVIDIA. Le but ? Proposer une fluidité d'affichage dans les jeux en s'affranchissant des limites imposées par les écrans actuels. Et là où NVIDIA fait dans le propriétaire onéreux, AMD propose un standard ouvert facile à implémenter. Sur proposition d'AMD (voir AMD veut faire réviser le DisplayPort : du FreeSync sur un plateau ?), le consortium VESA a aujourd'hui finalisé et adopté l'élément clé sur lequel repose FreeSync : l'Adaptive-Sync.

Le standard DisplayPort 1.2a se voit complété, via l'Adaptive-Sync, d'une fréquence de rafraichissement variable qui s'ajuste dynamiquement en fonction des scenarii d'utilisation (60 Hz par défaut, 10 Hz en veille, 24 Hz pour les films ou encore entre 30 et 120 Hz pour les jeux). En réalité ce n'est pas tout à fait nouveau puisque dans le monde du mobile, il déjà assez courant d'abaisser la fréquence de rafraichissement de l'image en vue d'augmenter l'autonomie de la batterie. Si l'Adaptive-Sync est effectivement utilisé depuis 2009 dans certains éléments eDP (embedded DisplayPort), nos bons vieux moniteurs eux n'en profitent pas. Il faudra donc attendre la sortie de nouveaux écrans, compatibles avec cette version du standard pour en profiter.

Et ici, AMD ne nous dit pas s'il sera possible de mettre à jour des écrans existants pour profiter de l'Adaptive-Sync ou si cela implique nécessairement de changer d'écran. Dans tous les cas, l'approche retenue par AMD se veut plus ouverte que celle de NVIDIA avec G-Sync puisqu'il ne sera pas nécessaire d'adjoindre un coûteux module propriétaire à l'écran pour fluidifier le rendu des jeux vidéo. D'ailleurs le groupe VESA indique que le support d'Adaptive-Sync sera proposé gratuitement à ses membres. Et puisque l'on parle de NVIDIA, on note qu'aucun écran G-Sync n'est actuellement commercialisé, malgré plusieurs annonces...

Alors que les futurs écrans Adaptive-Sync, attendus d'ici 6 à 12 mois, seront dotés du logo Adaptive-Sync, AMD lui, semble bien parti pour utiliser la marque FreeSync pour désigner l'écosystème : écran compatible Adaptive-Sync, pilote adapté et carte graphique Radeon. Un pilote graphique compatible verra d'ailleurs le jour en même temps que les premiers écrans et la marque limite le support de FreeSync aux Radeon GCN 1.1 suivantes : Radeon R9 290X, Radeon R9 290, Radeon R7 260X et Radeon R7 260 sans oublier les APU avec Kaveri, Kabini, Temash, Beema, et Mullins.

Mise à jour : Mise à jour pour indiquer le support par les APU Kaveri de FreeSync.

01E0000007024052-photo-amd-freesync.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La capitalisation boursière d'Apple dépasse celle de toutes les entreprises du CAC40 réunies
Une usine de production de cellule de batteries pour véhicules électriques bientôt en France ?
Découvrez la 2CV R-Fit 100% électrique, conçue en rétrofit
TikTok et maintenant WeChat : les USA veulent
Horizon Zero Dawn : le portage PC critiqué pour ses nombreux bugs
Xiaomi Mi 10 Ultra : une édition anniversaire qui veut
Des experts en sécurité inquiets à l'approche de la présentation du premier prototype Neuralink d'Elon Musk
Elon Musk envisage la construction d'un Cybertruck plus petit pour l'Europe
Clean Network, le projet des États-Unis pour préparer leur avenir technologique sans les Chinois
Delage dévoile un hypercar hybride à 2,3 millions de dollars
scroll top