AMD FreeSync se précise : VESA annonce Adaptive-Sync

13 mai 2014 à 09h30
0
En début d'année AMD levait le voile sur « Project FreeSync », la démonstration d'une nouvelle technologie, ouverte, censée concurrencer le G-Sync de NVIDIA. Le but ? Proposer une fluidité d'affichage dans les jeux en s'affranchissant des limites imposées par les écrans actuels. Et là où NVIDIA fait dans le propriétaire onéreux, AMD propose un standard ouvert facile à implémenter. Sur proposition d'AMD (voir AMD veut faire réviser le DisplayPort : du FreeSync sur un plateau ?), le consortium VESA a aujourd'hui finalisé et adopté l'élément clé sur lequel repose FreeSync : l'Adaptive-Sync.

Le standard DisplayPort 1.2a se voit complété, via l'Adaptive-Sync, d'une fréquence de rafraichissement variable qui s'ajuste dynamiquement en fonction des scenarii d'utilisation (60 Hz par défaut, 10 Hz en veille, 24 Hz pour les films ou encore entre 30 et 120 Hz pour les jeux). En réalité ce n'est pas tout à fait nouveau puisque dans le monde du mobile, il déjà assez courant d'abaisser la fréquence de rafraichissement de l'image en vue d'augmenter l'autonomie de la batterie. Si l'Adaptive-Sync est effectivement utilisé depuis 2009 dans certains éléments eDP (embedded DisplayPort), nos bons vieux moniteurs eux n'en profitent pas. Il faudra donc attendre la sortie de nouveaux écrans, compatibles avec cette version du standard pour en profiter.

Et ici, AMD ne nous dit pas s'il sera possible de mettre à jour des écrans existants pour profiter de l'Adaptive-Sync ou si cela implique nécessairement de changer d'écran. Dans tous les cas, l'approche retenue par AMD se veut plus ouverte que celle de NVIDIA avec G-Sync puisqu'il ne sera pas nécessaire d'adjoindre un coûteux module propriétaire à l'écran pour fluidifier le rendu des jeux vidéo. D'ailleurs le groupe VESA indique que le support d'Adaptive-Sync sera proposé gratuitement à ses membres. Et puisque l'on parle de NVIDIA, on note qu'aucun écran G-Sync n'est actuellement commercialisé, malgré plusieurs annonces...

Alors que les futurs écrans Adaptive-Sync, attendus d'ici 6 à 12 mois, seront dotés du logo Adaptive-Sync, AMD lui, semble bien parti pour utiliser la marque FreeSync pour désigner l'écosystème : écran compatible Adaptive-Sync, pilote adapté et carte graphique Radeon. Un pilote graphique compatible verra d'ailleurs le jour en même temps que les premiers écrans et la marque limite le support de FreeSync aux Radeon GCN 1.1 suivantes : Radeon R9 290X, Radeon R9 290, Radeon R7 260X et Radeon R7 260 sans oublier les APU avec Kaveri, Kabini, Temash, Beema, et Mullins.

Mise à jour : Mise à jour pour indiquer le support par les APU Kaveri de FreeSync.

01E0000007024052-photo-amd-freesync.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Linky : une étude de l'ANFR ne relève aucune exposition anormale aux ondes radioélectriques
Gears 5 : 640 jours de ban pour des ragequit à répétition...
SpaceX : plutôt 42 000 satellites pour Starlink ?
L'énergie renouvelable est la principale source d'électricité au Royaume-Uni
Journée de la communauté Clubic.com : c'était samedi, c'était comment ?
Le Conseil constitutionnel confirme que l'huile de palme n'est pas un biocarburant
Le géant de la réservation hôtelière Booking quitte lui aussi le navire Libra
Fortnite avalé par un trou noir... en pause avant un nouveau chapitre ?
M6 victime d'une cyberattaque affectant l'ensemble des employés du groupe
FUELL annonce l'arrivée de ses vélos électriques en France pour début novembre

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top