YouTube passe à 60 fps : des vidéos plus fluides et plus nettes en voie de démocratisation ?

30 octobre 2014 à 12h34
0
YouTube a commencé à concrétiser la prise en charge des vidéos à 60 i/s. Le numéro un du partage de vidéo comble ainsi son retard sur ses principaux concurrents.

YouTube a profité cet été de la VidCon 2014, conférence annuelle dédiée à la vidéo en ligne, pour annoncer qu'il permettrait « dans les prochains mois » de diffuser des vidéos à 60 i/s. L'éditeur ne l'a pas encore officialisé, mais des internautes ont constaté que l'annonce avait commencé à entrer en vigueur hier. Comme souvent, les nouvelles fonctionnalités sont déployées graduellement auprès des utilisateurs du service.

L'occasion de faire le point sur les modalités de mise en œuvre ainsi que sur la concurrence.

0140000001559948-photo-logo-youtube.jpg

Quatre ans après la 4K, le HFR

YouTube diffuse des vidéos en Ultra HD et en DCI 4K depuis 2010, mais jusqu'à présent la fréquence d'images plafonnait à 30 i/s. Un fichier vidéo avec un framerate supérieur était automatiquement rétrogradé lors du transcodage du fichier à diffuser.

Désormais les vidéos tournées ou capturées (et montées) à 60 ainsi qu'à 50 ou 48 fps pourront être diffusées comme tel en 1080p et en 720p. Les définitions inférieures s'en tiendront en revanche à 30, 25 ou 24 fps. Pour l'heure Chrome et Safari sont compatibles, et donc probablement tous les navigateurs reposant sur WebKit ou Blink (tels que Opera), mais ni Firefox, ni Internet Explorer.

YouTube en retard sur ses concurrents

YouTube s'aligne enfin sur quelques uns de ses principaux concurrents, à commencer par Twitch. Le jeu vidéo est la principale source de vidéos à 60 i/s, et l'un des genres qui en tire le plus profit, la plateforme de diffusion dédiée prend donc en charge cette cadence depuis un moment, en 720p comme en 1080p. En pratique la plupart des flux sont en 720p60, principalement en raison des ressources importantes requises pour encoder en temps réel et diffuser en direct un flux 1080p60.

Sur le secteur des services de diffusion généralistes, le pionnier Dailymotion a une longueur d'avance. Il prend en charge le 60 fps depuis longtemps, ce avec tous les niveaux de qualité, dès le 240p, mais aussi avec tous les navigateurs, et notamment avec Firefox. Voici une vidéo comparative publiée en début d'année.

Vimeo quant à lui est le service qu'on pourrait qualifier de plus cinématographique. Sa charte éditoriale interdit d'ailleurs la plupart des vidéos émanant de jeux vidéo. En outre dans la lignée de l'industrie du cinéma, très attachée à sa cadence de 24 i/s, la plateforme s'en tient à ce jour aux 24, 25 et 30 fps.

Facebook enfin, de loin le moins qualitatif des services de partage de vidéo, plafonne sans surprise à 30 fps.

00F0000005609748-photo-logo-hfr-3d.jpg

Le HFR en voie de démocratisation ?

L'annonce de YouTube pourrait quoi qu'il en soit contribuer à démocratiser le HFR ou high frame rate, qui apporte un gain significatif de fluidité mais aussi de netteté (moins de flou cinétique). Nous vous invitons à consulter les exemples précités pour vous en rendre compte.

Le septième art risque de s'accrocher encore un moment au « rendu cinéma » qu'est supposé procurer la cadence historique et quasi-centenaire de 24 i/s. La controverse qu'a suscité la version HFR 3D de The Hobbit en témoigne. Cette technologie suscite en tout cas la curiosité des technophiles : 64 % des participants à notre sondage avaient déclaré vouloir voir le film en HFR.

Quoi qu'il en soit dans le reste de l'industrie professionnelle, la plupart des chaînes de production en activité à ce jour peuvent déjà produire à 50 ou 60 i/s. Dans certains pays et sur certains réseaux télévisés, le sport est d'ailleurs déjà diffusé à ces cadences.

Last but not least, les particuliers peuvent produire en HFR. De nombreuses caméras (à commencer par les GoPro et consorts), de nombreux appareils photo et même certains smartphones peuvent filmer à haute cadence en haute définition.

021C000005609750-photo-fond-d-cran-le-hobbit.jpg


Contenus relatifs
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Tesla : Elon Musk a tranché, la Gigafactory 4 sera construite en Allemagne, préférée à la France
Le Japon va-t-il vraiment déverser de l’eau radioactive dans l’océan ?
Un TER n’émet pas toujours moins de CO2 qu'une voiture ou un autobus !
BMW s'intéresse de près à la charge bidirectionnelle
Plombé par son coût environnemental, le projet géant EuropaCity tombe à l'eau
Les camions électriques Volvo sont désormais en vente (et bientôt sur nos routes)
Windows 10 : la mise à jour (1909) de novembre 2019 est là !
Facebook active la caméra et le micro des iPhone en permanence sans en avertir les utilisateurs
Sonic le Film : après la polémique, le hérisson bleu dévoile son nouveau look

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top