YouTube annonce la prise en charge du 60 images par seconde

27 juin 2014 à 09h17
0
YouTube vient de lever le voile sur quelques-unes de ses prochaines nouveautés. Dans le lot, on trouve notamment la prise en charge des vidéos à 60 images par seconde, de nouvelles options collaboratives et la mise en place d'une option de financement par les fans.

00B4000006666190-photo-youtube-broadcast-yourself.jpg
S'il trône de façon incontestable sur le marché de la vidéo en ligne, YouTube fait face à une concurrence acharnée portée par des acteurs comme Dailymotion ou Twitch, qui tentent de cibler tout particulièrement le marché des joueurs. Via les consoles de dernière génération, ceux-ci disposent en effet de nouvelles options pour diffuser des vidéos en ligne et sur ce terrain, la plateforme vidéo détenue par Google entend bien marquer les esprits : YouTube promet en effet la possibilité de diffuser, dans les prochains mois, des vidéos à 48 ou 60 images par seconde, et propose via une chaîne dédiée un aperçu du rendu final.

Pour toujours mieux fédérer les producteurs de vidéo, amateurs ou (semi) professionnels, le service annonce également la disponibilité immédiate sous Android d'une application mobile, YouTube Creator Studio, permettant de gérer plus finement la diffusion de ses contenus. Entre autres options, elle permet de suivre depuis son téléphone les statistiques de sa chaîne et des vidéos publiées. L'application sera portée sur iOS « dans les prochaines semaines ».

0000018607460061-photo-youtube-creator-studio.jpg
0000018607460059-photo-youtube-creator-studio.jpg

Histoire de favoriser l'engagement avec les viewers, YouTube annonce également deux nouvelles fonctionnalités. La première permettra aux fans de proposer directement leurs sous-titres pour une vidéo (alors que le système actuel repose sur une traduction automatisée). La seconde ravira ceux qui rêvent de gagner leur vie sur YouTube, puisqu'elle consiste en un bouton de financement : l'internaute qui apprécie une vidéo sera ainsi invité à donner un peu d'argent au créateur. Fil directeur derrière toutes ces annonces ? Tout occupé qu'il est à verrouiller la diffusion de vidéos musicales sur son service, YouTube veut s'imposer comme le diffuseur de choix pour tous ceux qui entendent distribuer et monétiser des contenus multimédias sur Internet, ce qui passe aussi par la mise au point d'outils et de fonctionnalités dédiés.

Sur le sujet, voir aussi :

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Contenus racistes et haineux : LEGO retire à son tour ses publicités des réseaux sociaux
Malgré le coronavirus, Tesla sauve les meubles au second trimestre 2020 avec plus de 90 000 livraisons
LDLC : l'e-commerçant high tech Lyonnais annonce officiellement la semaine de 32 heures dès 2021
La 5G, une technologie pour
53 millions de tonnes de déchets électroniques en 2019, un record pas très glorieux
Windows : le futur design du menu démarrer montre ses variantes
5G : à Singapour, Ericsson et Nokia sont préférés à Huawei, encore...
Les jeux PS5 et Xbox Series X plus onéreux que sur les consoles actuelles ?
Tesla continue de faire dans la pseudo-disruption et commercialise désormais des shorts...
scroll top