YouTube annonce la prise en charge du 60 images par seconde

27 juin 2014 à 09h17
0
YouTube vient de lever le voile sur quelques-unes de ses prochaines nouveautés. Dans le lot, on trouve notamment la prise en charge des vidéos à 60 images par seconde, de nouvelles options collaboratives et la mise en place d'une option de financement par les fans.

00B4000006666190-photo-youtube-broadcast-yourself.jpg
S'il trône de façon incontestable sur le marché de la vidéo en ligne, YouTube fait face à une concurrence acharnée portée par des acteurs comme Dailymotion ou Twitch, qui tentent de cibler tout particulièrement le marché des joueurs. Via les consoles de dernière génération, ceux-ci disposent en effet de nouvelles options pour diffuser des vidéos en ligne et sur ce terrain, la plateforme vidéo détenue par Google entend bien marquer les esprits : YouTube promet en effet la possibilité de diffuser, dans les prochains mois, des vidéos à 48 ou 60 images par seconde, et propose via une chaîne dédiée un aperçu du rendu final.

Pour toujours mieux fédérer les producteurs de vidéo, amateurs ou (semi) professionnels, le service annonce également la disponibilité immédiate sous Android d'une application mobile, YouTube Creator Studio, permettant de gérer plus finement la diffusion de ses contenus. Entre autres options, elle permet de suivre depuis son téléphone les statistiques de sa chaîne et des vidéos publiées. L'application sera portée sur iOS « dans les prochaines semaines ».

0000018607460061-photo-youtube-creator-studio.jpg
0000018607460059-photo-youtube-creator-studio.jpg

Histoire de favoriser l'engagement avec les viewers, YouTube annonce également deux nouvelles fonctionnalités. La première permettra aux fans de proposer directement leurs sous-titres pour une vidéo (alors que le système actuel repose sur une traduction automatisée). La seconde ravira ceux qui rêvent de gagner leur vie sur YouTube, puisqu'elle consiste en un bouton de financement : l'internaute qui apprécie une vidéo sera ainsi invité à donner un peu d'argent au créateur. Fil directeur derrière toutes ces annonces ? Tout occupé qu'il est à verrouiller la diffusion de vidéos musicales sur son service, YouTube veut s'imposer comme le diffuseur de choix pour tous ceux qui entendent distribuer et monétiser des contenus multimédias sur Internet, ce qui passe aussi par la mise au point d'outils et de fonctionnalités dédiés.

Sur le sujet, voir aussi :

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Le Vatican va lancer un chapelet connecté !
Blocage du porno au Royaume-Uni : c'est la débandade
Le fichier des véhicules assurés entre en vigueur, et les forces de l'ordre comptent bien l'utiliser
Blizzard allège la peine infligée au joueur ayant soutenu les manifestations de Hong Kong
Tesla apporte des améliorations à sa Model 3 (et des hausses de prix)
Lime officialise le retrait de sa flotte de trottinettes électriques à Marseille
L'armée américaine n'utilisera plus d'antiques disquettes pour coordonner ses frappes nucléaires
Un important site de contenus pédophiles tombe : 300 arrestations dans 38 pays
Le réchauffement climatique s’est encore accentué depuis 2015
Gears 5 : 640 jours de ban pour des ragequit à répétition...

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top