Kickstarter : un projet de robots géants façon Hollywood

29 octobre 2014 à 16h44
0
Le projet Kickstarter de la société Megabots, Inc. a de quoi surprendre : la jeune entreprise a pour but de rassembler des fonds pour concevoir des robots géants et organiser des combats. Hollywood n'est pas loin.

Kickstarter est définitivement un vivier inépuisable de projets improbables. Après la salade de pommes de terre qui a récolté plus de 55 000 dollars, voici les combats de robots géants.

Et d'après la vidéo présente sur la page du projet, ce dernier ne semble pas être une blague de nerds, mais bel et bien une ambition mesurée.



Les auteurs de cet étonnant projet cherchent à récolter quelques 1,8 million de dollars pour parvenir à leurs fins, c'est-à-dire organiser un premier tournoi de robots géants dès mai 2016. A l'heure où nous écrivons ces lignes, ils ont déjà amassé près de 14 500 dollars via 42 participants.

L'idée, largement inspirée de grosses productions hollywoodiennes comme Pacific Rim, n'en est qu'à ses débuts. Il reste aux imaginatifs concepteurs de ce projet à inventer les règles de leur tournoi. Une chose est sûre : trouver un endroit adapté à un combat de robots de 4,5 mètres de haut pesant 6,8 tonnes et projetant des billes de peinture à plus de 190 km/h risque d'être un sacré travail en soi...
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
L'adoption de Firefox en chute de 85%
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
La Model 3 échoue lors d'une démonstration de son système de freinage autonome
Le code source de Windows XP en fuite sur les réseaux
RTX 3080 : de nombreux bugs chez les premiers acheteurs de modèles custom (MàJ)
Quand Jean Castex avoue spontanément ne pas avoir téléchargé StopCovid
scroll top